Migraine de l'adulte et de l'enfant, quelles différences ?

Les enfants aussi peuvent souffrir de migraine. On estime que sur une classe de 30 enfants, deux à trois d'entre eux présentent de véritables crises migraineuses. Mais celles-ci ont des caractéristiques légèrement différentes de celles de l'adulte. Atypiques, elles sont aussi plus difficiles à diagnostiquer.
PUB

Les caractéristiques de la migraine de l'adulte

Chez l'adulte, le diagnostic de migraine utilise les critères de l'IHS (International Headache Society) : 5 crises d'une durée de 1 à 72 heures (sans traitement) présentant au moins deux des quatre caractéristiques suivantes :

PUB
PUB
  • localisation unilatérale,
  • pulsatile,
  • intensité modérée à sévère,
  • aggravée par l'exercice physique.Les crises s'accompagnent soit de nausées ou vomissements, soit de phono- ou photophobie (sensibilité exacerbée au bruit ou à la lumière), soit les deux, et d'une pâleur importante, éventuellement de douleurs abdominales et/ou de vertiges.

La migraine de l'enfant

Chez les enfants, la migraine est plus souvent frontale ou bilatérale. Elle devient unilatérale comme l'adulte à mesure que l'enfant grandit. La crise migraineuse peut s'accompagner de nausées, mais dans un cas sur deux seulement. Les vomissements se manifestent lors d'une crise sur trois environ et les vertiges une fois sur deux. Enfin, une aura (troubles visuels, sensitifs ou auditifs) est possible, comme chez l'adulte lors de migraine dite avec aura.Les facteurs déclenchants de la crisemigraineuse sont multiples : bruit, lumière, chaleur, transport, choc sur la tête, etc. La migraine peut aussi être favorisée par l'effort sportif ou le manque de sommeil. Enfin, elles peuvent être d'origine psychologique : stress, émotion, anxiété

Publié le 27 Octobre 2008
Auteurs : Rédaction E-sante.fr
Source : Impact médecine, Santé des enfants, 18 septembre 2008.
PUB