Mes parties intimes sont-elles normales ?
Sommaire

Les malformations : hypertrophie des petites lèvres

Les malformations : hypertrophie des petites lèvres© Adobe Stock

On parle d’hypertrophie des petites lèvres lorsque leur taille est disproportionnée comparées aux grandes lèvres. "Toutefois, elles sont ici d’une taille vraiment importante. Les femmes qui souffrent de cette malformation, sont gênées pendant la pénétration. Les petites lèvres peuvent par exemple rentrer dans le vagin. La pratique de certains sports comme le vélo ou l’équitation est également douloureuse", explique la gynécologue. Autre indice pour savoir si vous souffrez de cette pathologie : un ou les deux lèvres sont si longues qu’elles débordent des grandes lèvres.

"Comme la plupart des femmes ont une forme et une taille différente de leurs petites lèvres, le gynécologue se base aussi en grande partie sur son expérience pour le diagnostic", ajoute notre experte. 

Si l’hypertrophie des petites lèvres est avérée, elle se corrige avec une labioplastie. Cette opération qui permet de réduire la taille des petites lèvres, peut se faire en ambulatoire ou en hospitalisation de jour.

L’asymétrie des lèvres

Contrairement aux images véhiculées par la télé, les vulves ne sont pas parfaitement symétriques. Il n’est pas rare qu’une des lèvres soit plus grande de quelques millimètres. “Toutefois, une asymétrie importante des lèvres peut aussi être un autre motif de consultation et d’intervention”, prévient la gynécologue.

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Merci au Dr Odile Bagot, Gynécologue et auteure de Vagin et Cie, on vous dit tout ! et Ménopause pas de panique ! aux éditions Mango.