Ménopause : l'arrêt du traitement hormonal (THS) diminue le risque de cancer du sein
Sommaire

Les recommandations françaises restent d'actualité

Les recommandations en matière de prescription du THS, telles que reformulées par la Haute autorité de santé, restent donc d'actualité. Elles préconisent d'employer le THS uniquement lorsque les symptômes de la ménopause sont difficiles à supporter (bouffées de chaleur, irritabilité), à la dose efficace la plus faible et pendant la durée la plus courte possible (1 à 2 ans).

Découvrez la coque de masque qui vous aide à mieux respirer sous votre masque !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : (1) Hubert Allemand et coll., Bulletin du Cancer, 95 (1) : 11-5, janvier 2008 ; (2) Chlebowski R.T. et coll., N. Engl. J. Med., 360 : 573-87, 2009.