Méningite : 3 signes d'alerte

Publié le 24 Septembre 2018 par La Rédaction E-Santé
La méningite est une inflammation (-ite) des membranes qui enveloppent le cerveau et la moelle épinière. On distingue les méningites virales sans véritable gravité des méningites bactériennes, beaucoup plus problématiques. Mais quels sont les symptômes des méningites et des syndromes méningés qu’il faut savoir repérer ?
© Istock

Raideur cervicale et méningite

Un des principaux signes d’alerte de la méningite est une raideur de la nuque. Celle-ci devient raide et douloureuse en raison de l’inflammation des méninges. Il devient alors très difficile de pencher la tête en avant. De plus, la tension des méninges entraîne une hypertension intracrânienne qui se traduit par d’importants maux de tête. Particulièrement violents et ne cédant pas aux antidouleurs habituels, ces maux de tête s’accompagnent d’une photophobie (on ne supporte pas la lumière). La fièvre constitue également un symptôme majeur.

Vomissements en cas de méningite

Les vomissements sont également des symptômes révélateurs en cas de méningite. Bien qu’ils ne soient pas systématiquement présents, ils sont caractéristiques car ils surviennent sous forme de jets. Ils s’accompagnent de nausées et d’un manque d’appétit. Dans les cas particulièrement sévères de méningites, on peut également observer des troubles de conscience susceptibles d’aller jusqu’au coma.

L’éruption cutanée des méningites

Un autre symptôme caractéristique des méningites est le purpura fulminans, une infection cutanée avec l’apparition de boutons (sous forme de points rouges) qui vont s’étendre très rapidement. Ce symptôme grave (mais inconstant) impose une hospitalisation en urgence.