Les médicaments de l'insomnie, des avantages et des inconvénients

© Istock

Pas d'automédication avec les médicaments contre l'insomnie. Ils ne sont pas dénués d'effets secondaires et certains peuvent se révéler dangereux. Il faut s'adresser à son médecin afin de trouver la molécule la plus adaptée à votre cas. Et le traitement de l'insomnie doit toujours être de courte durée.

PUB

Il existe de nombreuses sortes de médicaments utilisés dans le cadre de l'insomnie. Ils ont tous un mode d'action spécifique et présentent leurs propres avantages et inconvénients.

Les benzodiazépines

Anxiolytiques et hypnosédatives, les benzodiazépines ont également une action relaxante et anticonvulsive. Elles réduisent l'anxiété en potentialisent l'effet d'un neuromédiateur (GAGA) à action relaxante.

PUB
PUB

Les avantages : la durée d'endormissement diminue, le nombre de réveils est moindre et la durée totale du sommeil augmente.

Les inconvénients : la structure du sommeil est modifiée (augmentation du sommeil lent et diminution du sommeil paradoxal). La mémoire peut être altérée. Ils induisent une accoutumance. L'arrêt brutal entraîne un syndrome de sevrage.

Les nouveaux hypnotiques

Les avantages : ils agissent rapidement, ne modifient pas la structure du sommeil, n'ont pas d'effet sur la mémoire, entraînent moins de risque d'accoutumance et moins de rebond d'insomnie à l'arrêt.

Publié le 21 Mai 2007 | Mis à jour le 19 Janvier 2016
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
Source : "Le sommeil retrouvé", Dr Mireille Peyronnet, éditions Alpen.