Médicaments déremboursés, c’est effectif dès aujourd’hui

© Istock

C’était annoncé, c’est désormais mis en pratique. À compter du lundi 2 mai 2011, le taux deremboursement de près d’un millier de médicaments passe de 35% à 30%. Il s’agit des médicaments à vignette bleue.

PUB

La décision avait été prise à l’automne dernier dans le cadre du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2011. Une telle baisse du taux de remboursement a pour objectif évident de faire faire des économies à la Sécurité sociale.

Baisse du taux de remboursement, en pratique

Les médicaments concernés par la baisse du taux de remboursement sont ceux qui portent une vignette bleue, et qui étaient à ce titre, remboursés à 35%. Désormais, ils ne le seront plus qu’à hauteur de 30%. Ce choix repose sur le « service médical rendu » (SMR), qui a été jugé « modéré » par la Haute autorité de santé (HAS).

PUB
PUB

Rappelons que le taux de remboursement dépend de l’intérêt thérapeutique des médicaments. Ainsi, certains sont remboursés à 100%, car jugés d’intérêt médical majeur, tandis que d’autres ne le sont qu’à 65%, 30% (et non plus 35%) et 15%. Soulignons que régulièrement, des médicaments sont par ailleurs déremboursés car jugés sans intérêt thérapeutique.

Quels sont les médicaments concernés ?

Ce sont des médicaments courants, tel que le Spasfon®, le Smecta®, l’Advil®, le Ketum®, le Voltarene®, etc.

Publié le 02 Mai 2011 | Mis à jour le 02 Mai 2011
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
Source : AFP, 2 mai 2011.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés