Médecine prédictive : de la prévention personnalisée génétiquement

Des tests génétiques, très chers, permettent de déterminer la sensibilité génétique de chacun à certaines affections. Il est alors possible de proposer un programme préventif personnalisé. Une médecine futuriste qui s'est développée en France, en l'absence de réglementation. Qu'en est-il ? Qu'en penser ?
Publicité

En 2002, une généticienne a importé de Russie de tels tests génétiques. Avec le concours d'un laboratoire d'analyses biologiques privé du Puy de Dôme, ils ont été commercialisés en France. En effet, s'inscrivant dans un vide juridique, cette pratique a été implicitement déclarée légale par un courrier du ministère de la Santé. C'est ainsi qu'en 2002, les tests ont eu du succès auprès de 236 clients, tandis qu'ils étaient 345 l'année suivante. Pourtant, la dépense est importante : prescrits par des médecins, ils coûtent de 50 à 500 euros et ne sont pas remboursés. Une bonne part de ces clients sont des fumeurs souhaitant connaître leur sensibilité au cancer du poumon.

Publicité
Publicité

Nombre de généticiens s'étonnent, tandis que certains parlent d'escroquerie. L'idée est particulièrement intéressante, mais reste aujourd'hui du domaine futuriste. La valeur prédictive de ces tests serait encore beaucoup trop faible pour justifier une commercialisation. A Bruxelles, les inquiétudes portent sur l'absence d'assurance qualité, les risques de discrimination de la part d'employeurs ou d'assureurs, les dérives eugénistes avec les tests pratiqués sur l'enfant avant la naissance ou sur les embryons avant leur implantation dans l'utérus

En conclusion, il s'agit d'une pratique à employer avec précaution et à entourer d'une réglementation !

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mercredi 30 Juin 2004 : 02h00
Source : www.genethic.org