Masque anti COVID : vu comme un “signe de faiblesse”, les hommes rechignent à le porter
Sommaire

Déconfinement : où le masque est-il obligatoire ?

Déconfinement : où le masque est-il obligatoire ?© Adobe Stock

Le port un masque permet de filtrer les bactéries et d'éviter de contracter le coronavirus. Pendant plusieurs semaines, il n’était recommandé que pour les personnes présentant des symptômes du COVID-19 et les personnes en contact avec des malades. Toutefois, aussi bien le monde scientifique que le gouvernement ont revu leur position pendant le confinement. Il est désormais recommandé à tout le monde de le porter dans les espaces publics. 

Il est même obligatoire depuis le début du déconfinement, dans les transports en commun publics, pour tous les usagers de 11 ans et plus ainsi que dans les avions. Les personnes qui ne respectent pas cette consigne sont passibles d’une amende de 135 euros.


Le port du masque est obligatoire pour tous les établissements scolaires pour les enseignants. Parmi les élèves, seuls les lycéens et collégiens doivent en mettre un. Le Conseil scientifique chargé d’aiguiller le gouvernement dans la lutte contre le coronavirus a estimé que le port du masque était "impossible" en maternelle et adaptable en fonction de l’âge en primaire.

De plus, le port du masque est recommandé dans les magasins, aussi bien pour les clients que les employés. S’il n’est pas obligatoire, les commerces peuvent l’imposer à leur clientèle.

Probiotiques : Les meilleurs PROBIOTIQUES du marché !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : ‘Shameful, not cool, a sign of weakness’: Men are less likely to wear face masks to protect against coronavirus, study finds, MarketWatch, 15 mai 2020