Maladies du voyage : protégez-vous !

Publié le 17 Juillet 2009 à 2h00 par Marion Garteiser, journaliste santé
Si vous partez en voyage cet été pour une destination lointaine, il est plus que temps de vous protéger contre des maladies que vous pourriez rencontrer. Une consultation chez votre médecin traitant ou dans une clinique du voyage vous sera sans doute très utile ; voici les maladies principales contre lesquelles vous pouvez vous protéger.
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Maladie du voyage : la fièvre jaune

Qu'est-ce que la fièvre jaune ?

La fièvre jaune est une maladie virale qui se traduit au début par une forte fièvre et des douleurs, ainsi que des nausées et vomissements. Pour 15% des patients, la fièvre jaune entre ensuite dans une phase toxique avec des saignements et des vomissements. La moitié de ces patients décède.

Quel est le mode de transmission de la fièvre jaune ?

Ce sont des moustiques qui transmettent la fièvre jaune. On peut l'attraper en Amérique du Sud et dans certains pays d'Afrique.

Comment m'en protéger?

Il existe un vaccin efficace contre la fièvre jaune, qui pourra vous être administré dans une clinique du voyage. Il doit être administré 10 jours avant le départ au moins.

Maladie du voyageur: l'hépatite A

Qu'est-ce l'hépatite A ?

L'hépatite A peut se manifester par une grande fatigue, une jaunisse, des nausées, des vomissements...Les complications sont rares, mais la fatigue est très handicapante et elle peut durer plusieurs mois.

Quel est le mode de transmission de l'hépatite A ?

Le virus de l'hépatite A se transmet par la nourriture contaminée par des matières fécales. Les crudités préparées par des mains mal lavées, ou qui auraient été exposées aux matières fécales pendant leur culture peuvent être dangereuses.

Comment me protéger?

Il existe un vaccin efficace contre l'hépatite A, qui se fait en deux injections (avec un intervalle de 6 à 12 mois) pour une protection à vie. Il faut souligner que l'hépatite A n'est pas uniquement une maladie des pays lointains. Les pays autour de la Méditerranée, le Maghreb et certains pays d'Europe de l'Est, par exemple, sont aussi touchés.

Maladie du voyageur: l'hépatite B

Qu'est-ce que l'hépatite B ?

L'hépatite B est une autre maladie virale du foie, dont les symptômes sont assez proches de ceux de l'hépatite A : jaunisse, fatigue, vomissements. Mais l'hépatite B peut devenir chronique, risquant au fil des années de provoquer une cirrhose puis un cancer du foie.

Quel est le mode de transmission de l'hépatite B ?

L'hépatite B se transmet essentiellement par voie sexuelle et par le sang. Il est important que soient vaccinées les personnes à risque d'hospitalisation dans un pays à haute endémicité pour l'hépatite B.

Comment me protéger?

Il existe un vaccin contre l'hépatite B, qui est combiné avec le vaccin contre l'hépatite A. Il se fait en trois injections selon 2 schémas : normal (0, 1, 6 mois) ou accéléré (0, 7 jours, 21 jours et un rappel 1 an après).

Maladie du voyageur : la malaria

Qu'est-ce que la malaria ?

La malaria ou paludisme est une maladie parasitaire qui peut prendre des formes graves, voire mortelles. Signe d'alarme : fièvre persistant plus de 24h (et température dépassant 38°C) Autres symptômes : maux de tête, état grippal, épuisement, vomissements, diarrhées.

Quel est le mode de transmission de la malaria ?

La malaria se transmet par la piqûre de certains moustiques.

Comment me protéger?

Il n'existe pas de vaccin contre la malaria. Un traitement préventif, qui diffère selon les pays, doit être mis en place si vous partez dans une région touchée par la maladie. Sur place, utilisez aussi toujours des moustiquaires imbibées d'insecticide.

Maladies du voyageur: autres risques

Méningite, encéphalite japonaise, polio, fièvre typhoïde... Les maladies auxquelles s'exposent les voyageurs sont nombreuses, sans parler des risques existant ici mais qui deviennent plus importants quand vous partez, comme les maladies sexuellement transmissibles. Il est important, dès lors que vous partez en vacances, de consulter votre médecin qui pourra éventuellement vous orienter vers une clinique du voyage.

Source : Institut de médecine tropicale d'Anvers