La malade a le droit de savoir !

Publié par Dr Agnès Lara le Mardi 21 Mai 2002 : 02h00
Afin d'améliorer la transparence qui entoure les soins prodigués aux malades, le gouvernement vient d'émettre un décret qui définit le droit d'accès aux informations médicales personnelles détenues par les professionnels et les établissements de santé.
PUB

Depuis le 29 avril 2002, les patients ont droit d'accéder à leur dossier médical. La demande peut être faite par le malade lui-même, par ses ayants droit en cas de décès ou, si ces derniers sont mineurs, par la personne chargée de l'autorité parentale. Un médecin, choisi par le malade ou sa famille, peut également demander le dossier.

Comment se procurer le dossier ?

La demande du dossier médical doit être faite auprès des professionnels et les établissements de santé. Ceux-ci disposent d'un délai de huit jours, si le dossier a moins de 5 ans, ou de deux mois dans le cas contraire, pour fournir le dossier au demandeur. Les documents peuvent être consultés sur place ou être envoyés par la poste. Dans les deux cas, les frais d'envoi ou de copie sont à la charge du demandeur. Lors d'une consultation sur place, un médecin peut assister les familles afin de leur expliquer le contenu du dossier.

PUB
PUB

Que doit-il contenir ?

Le décret prévoit de façon claire ce que doit contenir le dossier médical. La liste exhaustive en est fournie dans le décret. Il comporte notamment :

  • le dossier de soins infirmiers ou à défaut, les informations relatives aux soins infirmiers ;
  • chaque pièce du dossier qui doit comporter l'identité du patient (nom, prénom, date de naissance ou numéro d'identification), ainsi que l'identité du professionnel de santé qui a recueilli ou produit les informations ;
  • les prescriptions médicales, qui doivent comporter la date et l'heure de délivrance ainsi que la signature (lisible) du médecin.
  • Les comptes rendus d'anesthésie, ceux relatifs à une opération ou à un accouchement.

claire ce que doit contenir le dossier médical. La liste exhaustive en est fournie dans le décret. Il comporte notamment :

Alors, si vous avez un doute ou si vous avez besoin d'explications, n'hésitez plus à demander votre dossier médical.

Publié par Dr Agnès Lara le Mardi 21 Mai 2002 : 02h00
Source : Décret no 2002-637 du 29 avril 2002 relatif à l'accès aux informations personnelles détenues par les professionnels et les établissements de santé.
PUB
PUB
A lire aussi
L'accès au dossier médicalPublié le 08/01/2008 - 00h00

Toute personne a accès à l'ensemble des informations le concernant, détenues par les professionnels de santé et qui ont contribué à l'élaboration et au suivi du diagnostic et du traitement. L'accès au dossier médical du patient peut désormais se faire directement ou par l'intermédiaire...

La loi sur la fin de vie est entrée en applicationPublié le 13/02/2006 - 00h00

La loi sur le droit des malades et la fin de vie est désormais applicable dans son intégralité. On peut donc exprimer sa volonté de fin de vie mais la décision ultime revient au médecin. Toutefois, le code déontologique lui impose de s'abstenir de toute obstination thérapeutique...

La Carte Vitale : un accélérateur des remboursementsPublié le 11/06/2001 - 00h00

Fiable, pratique et sûre, la carte Vitale permet de réduire les délais de remboursement à 5 jours et de simplifier les démarches administratives. Fini les feuilles de soins à remplir et à envoyer, plus de vignettes à décoller et à recoller, tout est transmis directement par voie...

Les droits des patients en psychiatriePublié le 11/01/2008 - 00h00

Toute personne hospitalisée a un certain nombre de droits, qui ont été renforcés par la loi du 4 mars 2002 et la " Charte de la personne hospitalisée". Ils sont abordés en détail dans la rubrique « les droits de l’usager ».

Plus d'articles