La maison qui brûle
Sommaire

La cigarette

Ne jamais vider un cendrier dans lequel on vient juste d'éteindre une cigarette. Les cendres encore chaudes vont progressivement mettre le feu à la poubelle.

Ne jamais fumer au lit et veillez toujours à bien éteindre vos cigarettes. La caractéristique avec les cigarettes, c'est que le feu couve pendant des heures avant que des flammes n'apparaissent : les victimes sont intoxiquées pendant leur sommeil.

Et bien entendu, pas de poêle ou de casserole sur le feu sans surveillance, pas de bougie sans présence et pas d'allumettes ou de briquet à portée des enfants.

La fumée précède toujours les flammes

Avant les flammes, les fumées peuvent avertir de l'existence d'un incendie. Mais il faut également savoir que leur toxicité les rend responsables de 80% des décès par incendie.

Les détecteurs avertisseurs de fumée permettent de détecter la fumée précocement et d'alerter immédiatement les occupants. Les habitants peuvent alors rapidement maîtriser le feu ou bien fuir avant d'être victimes de la toxicité des fumées. Les détecteurs sont les seuls appareils pouvant prévenir les feux nocturnes, particulièrement meurtriers (70% des décès).

Ils doivent être conformes à la norme NF-EN 14 604. Leur installation dans les logements est obligatoire depuis le 8 mars 2015. L'idéal serait également d'installer un déterctuer de CO, gaz inodore et incolore produit par tous les appareils à combustion (chauffeau-eau, chaudière, feu de cheminée...), responsable d'intoxication potentielle mortelle.

Découvrez la plateforme Divertissement Planet + ! Profitez de l'offre dès maintenant !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Dossier de presse de l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes), octobre 2006.