La maison qui brûle

Manque de vigilance ou d'anticipation, l'incendie a des conséquences irréversibles. Sans même parler du chauffage qui n'a pas été révisé, gardons à l'esprit que ce sont souvent de toutes petites choses qui mettent le feu : guirlande électrique, lampe halogène à côté des rideaux, multiprises surchargées, etc. Toujours y penser pour s'en prémunir.
Publicité

Un feu : des flammes et fumées à maîtriser

En France, un incendie se déclare toutes les 2 minutes. L'incendie domestique est le plus lourd de conséquences. Il détruit et tue. Et quand un feu ne tue pas, il entraîne chez les victimes de graves séquelles physiques, respiratoires, traumatiques et psychologiques.

Le feu et les fumées toxiques se propagent à une vitesse fulgurante, laissant très peu de temps pour réagir. Par exemple, pour éteindre un feu qui s'est déclenché il y a une minute, un verre d'eau suffit, mais lorsque deux minutes se sont écoulées, c'est un seau qui est nécessaire. A la troisième minute, seule une citerne pourrait en venir à bout.

Publicité
Publicité

On oublie souvent que ce sont parfois de toutes petites choses qui sont à l'origine d'un incendie domestique, comme une cigarette mal éteinte, mais aussi une lampe placée trop près d'un rideau ou une multiprise surexploitée.

Les installations électriques

Un lampadaire halogène doit toujours être placé à distance d'un rideau ou d'une tapisserie.

La température de la lampe pouvant atteindre les 200 à 580°C, assurez-vous qu'un cache protecteur est placé sur l'ampoule.

Faites vérifier régulièrement vos installations électriques. Mais aussi, ne surchargez pas une multiprise. Surexploitée, elle peut provoquer une surchauffe, altérer l'installation et provoquer un court-circuit.

Si Noël est encore loin, les guirlandes électriques décoratives sont actuellement à la mode. Ne les laissez pas allumées sans surveillance, allumez-les par intermittence et éloignez-les des appareils de chauffage. Achetez des guirlandes conformes aux normes françaises (NF) ou européennes (NE).

Pour en revenir au sapin de Noël, n'oubliez pas qu'ils sont inflammables et combustibles et que toutes les décorations augmentent l'inflammabilité de l'arbre. Évidemment, jamais de vraies bougies allumées dans le sapin !

 
Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 06 Novembre 2006 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 01 Septembre 2016 : 15h26
Source : Dossier de presse de l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes), octobre 2006.