Maison : où se cachent les produits chimiques dangereux chez vous ?

Selon une nouvelle étude, plus de 55 produits chimiques préoccupants ont été repérés dans les matériaux présents dans les maisons. Mais où se cachent ces substances réputées nocives pour la santé au sein de votre domicile ?
Maison : ou se cachent les produits chimiques dangereux chez vous ?

La maison est souvent notre havre de paix. Mais ce sentiment de sécurité pourrait être trompeur. Des chercheurs de l'Université du Michigan ont identifié 55 produits chimiques préoccupants pour la santé dans les matériaux présents dans les maisons, dont certains ont des concentrations 1 000 fois plus élevées que celles recommandées par les autorités sanitaires américaines. On vous dresse la liste des endroits où les taux de substances chimiques sont problématiques dans ce diaporama.

Maison : 55 substances chimiques potentiellement dangereuses

Les substances chimiques utilisées dans les matériaux de construction peuvent être une source d'émission passive majeure de pollution intérieure et participer à la détérioration de la qualité de l'air intérieur. Certaines sont soupçonnées d’augmenter les risques de cancers, d’asthme et d’autres maladies.

Pour mieux évaluer les risques,  les chercheurs ont examiné plus de 500 combinaisons de produits. Ils ont ainsi identifié 55 substances comme étant des produits chimiques extrêmement préoccupants, avec des teneurs chimiques dépassant parfois de 1000 fois les recommandations des autorités, en particulier les diisocyanates et le formaldéhyde.

"Les gens sont à l'intérieur des bâtiments plus de 90 % de leur temps, respirant et touchant ces produits chimiques dans les matériaux de construction, il est donc très important de savoir s'il existe des produits chimiques nocifs qui pourraient affecter leur santé", a expliqué Lei Huang du Département des sciences de la santé environnementale de l'UM School of Public Health, auteure principale de l’article parue dans la revue Journal of Hazardous Materials.

La chercheuse et son équipe ont utilisé leur évaluation pour répertorier les références des plus préoccupantes au moins préoccupantes en fonction de leurs "rapports de teneur en danger". Si elles reconnaissent que leurs travaux ont certaines limites - par exemple de nombreux paramètres peuvent faire varier les taux d’exposition (qualité du produit, environnement, composition…) - elles estiment que leur étude démontre clairement le besoin de recherches supplémentaires sur les expositions aux produits chimiques dans les matériaux de construction.

Produits chimiques et matériaux de construction : attendre avant d’emménager ?

"Nous utilisons généralement 30 000 de ces composés quotidiennement, mais nous n'avons que des données raisonnablement bonnes seulement pour 2 000 d'entre eux. Ainsi, même si nous disons qu'un produit chimique doit être éliminé progressivement, nous avons souvent peu d’idées de ce qui est utilisé pour le remplacer. Est-ce vraiment mieux ou cela pourrait-il être pire ?" interroge le co-auteur Olivier Jolliet, professeur de sciences de la santé environnementale à l’U-M's School of Public Health.

Pour limiter l’exposition à des substances potentiellement dangereuses, la scientifique Lei Huang conseille d'aérer les batiments et d’attendre plusieurs semaines avant d'y poser ses valises. "En Chine, nous sommes très conscients de ces produits chimiques nocifs", a-t-elle expliqué. "Quand ils achètent une maison, les gens attendent trois ou quatre mois pour emménager. Aux États-Unis, ils s'en moquent et il y a en fait moins de réglementation aux États-Unis qu'en Europe".

Les meubles en bois

1/6
Maison : où se cachent les produits chimiques dangereux chez vous ?

L'un des produits les plus dangereux selon les chercheurs est le formaldéhyde. Ils ont trouvé des taux très élevés de ce produit considéré comme cancérigène et a également été lié à la leucémie.

Les armoires de cuisine

2/6
Maison : où se cachent les produits chimiques dangereux chez vous ?

Le formaldéhyde a aussi été repéré dans les armoires de cuisine.

Le parquet en bois ou en bambou

3/6
Maison : où se cachent les produits chimiques dangereux chez vous ?

Les taux de formaldéhyde sont également inquiétants dans les parquets en bois ou en bambou, selon l'étude.

Le sol en liège

4/6
Maison : où se cachent les produits chimiques dangereux chez vous ?

Le taux de formaldéhyde peut aussi être problématique dans certains sols en liège.

Les moquettes

5/6
Maison : où se cachent les produits chimiques dangereux chez vous ?

Les chercheurs ont découvert que l'hydroxyanisole butylé (BHA), un antioxydant, dans les moquettes, a une teneur 800 fois supérieure à celle recommandée.

La teneur en diisocyanate d'hexaméthylène était des milliers de fois supérieure à la teneur maximale recommandée de 0,2 ppm.

Le diisocyanate d'hexaméthylène est extrêmement irritant pour les yeux, le nez et la gorge. Une exposition chronique à long terme peut causer des problèmes pulmonaires.

Les cloisons sèches

6/6
Maison : où se cachent les produits chimiques dangereux chez vous ?

Les cloisons sèches peuvent aussi abriter des substances problématiques selon l'article paru en ligne le 23 octobre 2021.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : https://medicalxpress.com/news/2021-12-home-dangerous-chemicals-materials.html
https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0304389421025425