Un lymphome, c'est quoi ?

Le terme "lymphome" provient des lymphocytes, nom donné aux principales cellules impliquées dans les défenses de l'organisme. Ils circulent dans un réseau appelé le système lymphatique. Mais s'ils deviennent anormaux, ils peuvent s'accumuler et former des tumeurs dans n'importe quelle partie de l'organisme. Ce type de cancer est ce que l'on appelle un lymphome dit hodgkinien ou non hodgkinien. Le point sur ce cancer particulièrement méconnu.
PUB

Lymphome et annonce du cancer

Selon ce sondage TNS Healthcare (1), ce type de cancer est le plus souvent découvert à la suite de consultations motivées pour certains symptômes inquiétants : sudation nocturne excessive, extrême fatigue, développement de grosseurs ou de ganglions. Mais le mot cancer et l'association lymphome/cancer ne sont généralement pas annoncés immédiatement, les médecins consultés en première intention (médecin traitant, radiologistes, échographistes, OR) n'ayant pas les données nécessaires pour affirmer le diagnostic. Seul l'hématologue, voire l'onco-hématologue, peut faire le diagnostic définitif et proposer une prise en charge, notamment par chimiothérapie. C'est donc le plus souvent seulement à ce moment que les malades découvrent, sans aucune équivoque, que le lymphome est bel et bien un cancer ! L'annonce d'un cancer est déjà un choc terrible, les malades se retrouvent en plus confrontés à une maladie qu'ils ne connaissent pas ou très peu.

PUB
PUB

Qu'est-ce qu'un lymphome ?

L'association France Lymphome Espoir explique très bien ce qu'est un lymphome. Il s'agit d'un cancer du système lymphatique, lequel fait partie du système de défense de l'organisme contre les maladies et les infections. Il constitue un réseau de vaisseaux et de ganglions qui s'étend à travers tout l'organisme et dans lequel circulent les lymphocytes, les cellules clés de nos défenses immunitaires. Lorsque des lymphocytes anormaux sont fabriqués, ils tendent à s'accumuler et finissent par former des tumeurs qui peuvent s'installer dans n'importe quelle partie du corps.

Publié le 26 Février 2007
Auteurs : Dr Philippe Presles
Source : Communiqué de presse de France Lymphome Espoir, 30 janvier 2007.