Lymphormez-vous !

© Istock

Situés au 5e rang des cancers les plus fréquents (et au 3e rang chez les enfants), les lymphomes sont pourtant méconnus du grand public : 74% des personnes interrogées ignorent que le lymphome est une forme de cancer. La Journée mondiale du lymphome qui se déroulera la 15 septembre 2011 est l’occasion d’y remédier. À l’appui, une campagne décalée qui s’appuie sur 3 vidéos, à ne pas manquer sur le site www.lymphormez-vous.com.

PUB

Lymphome : un cancer qui mérite sa journée

Les lymphomes se développent à partir de cellules du système lymphatique. Il existe plus d’une soixantaine de types différents de lymphomes, de gravité et d’évolution très variables, qui sont essentiellement classés en deux grandes catégories :

PUB
PUB
  • Les lymphomes hodgkiniens (ou maladie de Hodgkin), un cas de lymphome sur 7.
  • Les lymphomes non-hodgkiniens, ou lymphomes, les plus répandus.

Le lymphome se situe au 5e rang des cancers

En France, plus de 100.000 personnes sont concernées, 14 .000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année et 5.000 décès. Globalement, le nombre de lymphomes a augmenté de 5% au cours des 20 dernières années. Tout le monde peut-être touché.

Le symptôme quelque peu spécifique qui peut mettre sur la voie d’un lymphome est un gonflement d’un ou plusieurs ganglions au niveau du cou, des aisselles, de l’aine, des coudes, de la poitrine ou d’un organe.

Sinon, d’autres symptômes associés peuvent être repérés, comme une perte de poids inexpliquée, une fièvre inexpliquée et persistante, des sueurs nocturnes, une fatigue importante, des malaises, des démangeaisons, des douleurs abdominales, etc.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mercredi 14 Septembre 2011 : 12h34
Mis à jour le Mercredi 14 Septembre 2011 : 14h15
Source : Dossier de presse France Lymphome Espoir, www.francelymphomeespoirs.fr, 15 septembre 2011.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés