Lutte contre la malbouffe dans les cantines scolaires de Cannes

Publié le 02 Mars 2015 | Mis à jour le 03 Mars 2015
Auteur(s) : Paule Neyrat, Diététicienne

Les petits Cannois ont de la chance ! Ils ne mangent plus aucun produit industriel à la cantine. Tout est fait maison, cuisiné sur place. 

PUB

Le maire de Cannes, David Lisnard, a décidé de lutter contre la malbouffe et l’obésité et pour cela, il a complètement réformé l’alimentation dans les cantines scolaires.

La charte : 100% « fait maison » avec :

PUB
PUB
  • 86,5 % de légumes frais,
  • des fruits et légumes de saison provenant de circuits courts,
  • du poisson frais,
  • des viandes labellisées,
  • des gâteaux « maison » plusieurs fois par semaine
  • et de temps en temps, des menus végétariens.

Et tout cela pour 2,80 € le repas qui comprend obligatoirement entrée, plat, fromage et dessert.

Le groupe Compass (Eurest) a accepté le challenge. On ne peut que l’en féliciter.

Et espérer que beaucoup d’autres Maires suivront cet exemple et que de plus en plus de petits Français cesseront de manger du poulet de batterie, des nuggets et d’abominables cordons bleus.

Paule

Soumis par Paule Neyrat le
PUB
PUB
PUB

Contenus sponsorisés