L'homéopathie peut-elle faire maigrir ?

Il est possible d’avoir recours à l‘homéopathie pour maigrir. L’intérêt majeur est de cibler la cause du surpoids pour un retour durable à un poids de santé. Ainsi, on pourra s’intéresser, en homéopathie, à une ménopause responsable d’une prise de poids ou encore à une rétention d’eau.
PUB

Homéopathie pour maigrir du ventre

L’homéopathie va agir sur le transit et les ballonnements de façon à contrôler la prise de poids en la limitant. Si on a le ventre gonflé, on peut utiliser China rubra en 5 CH à raison de 3 granules trois fois par jour. Si seul l’épigastre (partie supérieure du ventre) est tendu, préférez Lycopodium (même dilution et même posologie). Il est aussi possible de réguler son appétit avec des granules d’Antimonium crudum (9 CH) ou d’Ignatia amara (7 CH) si vous avez tendance à grignoter.

PUB
PUB

Perdre du poids en homéopathie à la ménopause

Si c’est à la ménopause que vous avez pris du poids, vous pouvez utiliser des doses de Barita carbonica en 9 CH à raison d’une par semaine. Attention, dans cette situation comme dans les autres, il est préférable de consulter un médecin homéopathe s’il n’y a pas d’amélioration.

Lutter contre la rétention d’eau en homéopathie

La rétention d’eau, qui est parfois responsable d’un surpoids, peut être combattue à l’aide de Natrum sulfuricum, la cellulite étant davantage traitée avec Natrum muriaticum. Si ce sont les membres inférieurs qui sont concernés, tournez-vous plutôt vers Thuya occidentalis. Dans un cas comme dans l’autre, prenez ces médicaments en 5 CH à raison de 3 granules trois fois par jour pendant au moins une semaine par mois.

Publié le 30 Mars 2018
Auteur(s) : La Rédaction E-Santé
La rédaction vous recommande sur Amazon :
PUB