L’homéopathie, en prévention de la rhinite allergique saisonnière
Publié le 22 Mai 2019 par Laetitia Vergnac

Des mesures à adopter au quotidien

Des gestes au quotidien peuvent limiter les manifestations allergiques : prendre sa douche et se laver les cheveux le soir pour se débarrasser des pollens en cause avant d’aller au lit, changer ses vêtements chaque jour et brosser ou aspirer ses vestes et manteaux, pratiquer des lavages de nez au sérum physiologique, ou encore aérer son habitat à la fraîcheur matin et/ou soir.

PUB

Les personnes dont les symptômes allergiques sont très handicapants peuvent porter un masque facial, des lunettes, un couvre-chef durant les périodes de pollinisation. Parmi les autres conseils pour limiter les manifestations de la rhinite allergique, celui d’éviter les zones avec des arbres ou des graminées peut être judicieux, surtout en cas de temps sec et venteux.

Source : Avec l’aimable collaboration du Dr Aleksandra Jozwiak-Guyon, médecin généraliste homéopathe (Saône-et-Loire), enseignante au CEDH (Centre d’Enseignement et de Développement de l’Homéopathie, Paris) et au DIU d’homéopathie à la faculté de médecine de Lyon Sud.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
PUB