Les symptômes possibles d'une rupture d'anévrisme

Publié le 18 Septembre 2018 par La Rédaction E-Santé
La rupture d’anévrisme est une pathologie cardiovasculaire grave qui résulte d’une dilation excessive d’une artère. Rupture de l’aorte, anévrisme abdominal, anévrisme cérébral… Les symptômes vont dépendre du trajet de l’artère concernée.
PUB
© Istock

Les douleurs abdominales, un signe d'anévrisme thoracique ?

Parmi les signes avant-coureurs de l’anévrisme aortique, on retrouve les douleurs thoraciques et/ou abdominales. Généralement, celles-ci se caractérisent par leur survenue brutale et assez intense. De nombreux patients parlent d’une douleur sise au niveau de l’estomac ou du bas du dos, pouvant irradier jusque dans la cage thoracique. Les douleurs peuvent s’estomper, voire disparaître jusqu’au moment de la rupture.

PUB

Des maux de tête en cas d'anévrisme cérébral

La majorité des personnes ayant souffert d’une rupture d’anévrisme au niveau du cerveau ont présenté des signes annonciateurs quelques jours auparavant. Dans le langage médical, on parle d’accident ischémique transitoire (AIT). Celui-ci revêt généralement la forme d’une violente céphalée qui va être associée à des troubles gastro-intestinaux (vomissements, nausées) ainsi que d’une photosensibilité accrue. Il arrive que certaines personnes présentent une paralysie temporaire tandis que d’autres perdent connaissance.

PUB

Troubles de la vue soudains : attention à la rupture d'anévrisme

Lorsque l’anévrisme se forme au sein d’une artère cérébrale, il arrive que la dilatation provoque des symptômes visuels relativement caractéristiques: dédoublement de la vision, strabisme, tremblement de la paupière, perte de l’acuité visuelle… Lorsque ces signes surviennent brutalement, il est conseillé de se rapprocher des services d’urgence.

La rédaction vous recommande sur Amazon :