Les médecins la disent constipée, son utérus était sur le point d’exploser

Madeleine Janes, aujourd’hui âgée de 21 ans, a commencé à ressentir de vives douleurs à l’estomac en aout 2015. Les médecins lui ont assuré qu’elle était juste constipée. En réalité, elle avait un deuxième utérus sur le point d’exploser !
© Istock
Sommaire

Alors âgée de 16 ans, Madeleine James a commencé à souffrir de violents maux de ventre en août 2015. Toutefois les médecins consultés n’ont pas pris ses douleurs au sérieux.

Les médecins ont assuré qu’il s’agissait d’une constipation

La Britannique, alors adolescente, a pris rendez-vous chez son médecin afin de lui faire part de l’immense peine qu’elle ressentait au niveau de l’estomac. Sans lui faire passer aucune analyse, le généraliste a assuré qu’elle souffrait de constipation. Il lui a alors prescrit du Buscopan, médicament utilisé pour traiter les spasmes des voies digestives. 

Mais les crampes ne se sont pas estompées. La jeune fille a commencé à dormir sur le canapé du salon pour pouvoir regarder la télé lorsque les douleurs la maintenaient réveillée. Ses souffrances toujours vivaces, elle est retournée chez son médecin traitant et s’est rendue plusieurs fois aux urgences, sans jamais avoir véritablement été prise au sérieux.

Madeleine Janes a expliqué à la presse anglaise : "Je me souviens d'avoir été examinée par une infirmière qui m'a qualifié d’"hystérique" et a commencé à dire "vous savez à quel point les jeunes filles sont énervées”. Elle m'a fait une injection de Buscopan et nous sommes rentrés à la maison - encore une fois, aucun autre test". Elle ajoute : "pendant un moment, j'avais l'impression d'être folle, comme si j'inventais, tout comme ils l’insinuaient. Je n'avais jamais vraiment été en contact avec les médecins avant cela, alors j'ai juste supposé que ce qu'ils disaient était un fait, car ce sont eux qui ont la qualification derrière eux - je ne vois pas ça comme ça maintenant".


Elle pensait de son côté que le gluten pouvait être en cause

Si les médecins l’ont fait douter d’elle-même, l’adolescente savait intrinsèquement que quelque chose n'allait pas. Elle a ainsi décidé de supprimer le gluten de son alimentation au cas où elle aurait une maladie cœliaque (ou intolérance au gluten). Toutefois, les douleurs étaient toujours importantes.

Quelques semaines après sa première visite chez le médecin généraliste, Madeleine est partie en vacances dans le Devon avec sa famille pour le 50e anniversaire de sa mère Jane. 

Les maux de ventre étant devenus insupportables pour la jeune fille, elle s'est rendue à l'hôpital local où ils l'ont immédiatement branchée à une perfusion intraveineuse pour soulager la douleur. Elle a également reçu de l’oxygène. L’équipe médicale ont remarqué qu’elle semblait souffrir autant qu’une femme enceinte sur le point d’accoucher. Elle a alors été transférée aux soins intensifs pour être surveillée de près. Les docteurs de cet établissement ont décidé de lui faire passer des tests sanguins, des radiographies et des échographies. Ces différents examens ont permis de révéler l’origine surprenante des vives douleurs de Madeleine Janes…

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.