Les 4 vertus de la noix de cajou

Originaire du Brésil, la noix de cajou issue de l’anacardier fait partie des fruits oléagineux au même titre que les noix ou les amandes. Cette petite graine, séduisante par son petit goût subtilement sucré, bénéficie de ressources inépuisables. Zoom sur ce concentré d’énergie !
© Istock

La noix de cajou calme la faim

La noix de cajou est dotée d’une très bonne teneur en protéines végétales (18% environ) réputées pour leur effet marqué sur la satiété. En associant des protéines végétales avec des fibres, ce qui est le cas dans la noix de cajou, la satiété est majorée et les fringales sont plus faciles à contrôler. C’est un en-cas idéal pour les petites faims.

Et c’est un en-cas doublement idéal car son index glycémique est bas (15), ce qui signifie que sa consommation n’a que peu d’impact sur la glycémie (taux de sucre dans le sang).

Riche en bonnes graisses

Il est indéniable que la noix de cajou est un réservoir de lipides sous un faible volume en affichant allègrement 44% de lipides. Mais rassurez-vous ce sont de bonnes graisses ! En effet, ses lipides sont essentiellement représentés par des acides gras mono-insaturés. Les mêmes que vous trouvez dans l’huile d’olive. Ces derniers favorisent la baisse du "mauvais" cholestérol et l’augmentation du "bon" cholestérol. Le tout pour une bonne santé cardio-vasculaire.

Donc ne la boudez pas mais, comme tout aliment riche en lipides, donc en calories, elle est à consommer avec modération et sans sel de préférence. Une petite poignée 2 à 3 fois par semaine est une bonne fréquence !

Autre bonne nouvelle, et pas des moindres, elle est dépourvue de cholestérol.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :
La rédaction vous recommande sur Amazon :