Les légumes, ça se lave toujours !

Publié le 06 Décembre 2011 | Mis à jour le 06 Décembre 2011
Auteur(s) : Paule Neyrat, Diététicienne
PUB

Même quand ils ont l'air d'être bien propres comme les pousses d'épinards et le mesclun en vrac, les blancs de poireau en barquette, les tomates etc.

Si vous achetez des pommes de terre lavées, exemptes de toute trace de terre, il faut quand même les laver avant de les cuire avec leur peau.

Les fruits aussi, ça se lave avant de se croquer avec la peau.

PUB
PUB

Pourquoi ?

Non seulement parce que le lavage évacue une partie des traitements chimiques, des résidus de pesticides. Mais surtout parce qu'il y a un tas de saletés qui peuvent traîner sur la peau des légumes et des fruits et auxquelles on ne pense pas.

C'est l'abominable E Coli (qui ne colonise pas seulement les viandes et les charcuteries).

C'est aussi toutes sortes d'autres microbes pas du tout sympas. Ceux par exemple qui sont sur les mains du vendeur qui vous sert, ou celles d'un acheteur qui a tripoté les pommes avant. Quelles qu'elles soient, il y a de fortes chances qu'elles n'aient pas été lavées depuis longtemps.

Sans parler, en cette période de rhumes, grippes et autres maladies de saison, de l'éternuement du magasinier, du vendeur ou d'un client au-dessus de cette si belle pomme que vous allez croquer !

Paule

Soumis par Paule Neyrat le
PUB
PUB

Contenus sponsorisés