Le stylo french manucure d’Adopt’ rappelé pour risque d'allergie

La marque de maquillage Adopt’ procède au rappel de son Stylo French Manucure. Ce produit pour les ongles est retiré de la vente en raison de la présence de la méthylisothiazolinone, un dangereux produit allergisant.
© Istock

Avoir de jolis ongles est un atout séduction indéniable. Mais avant de débuter votre manucure, il est important de bien vérifier vos produits. La marque de maquillage Adopt’ a indiqué qu’elle rappelait certains de ses stylos french manucure. Ce crayon, qui permet de blanchir le bout des ongles, contient de la méthylisothiazolinone (MIT). Ce conservateur ne peut pas être utilisé dans des produits de beauté et d’hygiène sans rinçage en raison de risque d'allergie.

Rappel : comment reconnaître le stylo French Manucure incriminé ?

Pour savoir si vous êtes en possession du produit rappelé, il faut vérifier si les éléments suivants sont inscrits sur son étiquette : 

Nom du produit : stylo french manucure (crayon 3 ml)

Marque : ADOPT'

Code barre du produit : 3 7007 19 009376

Numéros de lot impactés : 3615, 4716 et 2517

Risque : présence du conservateur méthylisothiazolinone présentant un risque d’allergie de contact chez l’utilisateur.

Il est demandé aux personnes ayant un des stylos de manucure incriminés de ne plus utiliser ce produit et de le rapporter en magasin en vue d’un remboursement.La marque Adopt’ répondra aux questions de ses clients sur ce sujet par le biais de son numéro de téléphone SAV 05 56 07 73 85.

Méthylisothiazolinone : quels sont les risques ?

La méthylisothiazolinone (MIT) est un conservateur biocide puissant. Cette substance ainsi que sa proche parente la méthylchloroisothiazolinone (MCIT) ont fait leur apparition dans les produits de beauté lorsque l'industrie cosmétique a cherché à remplacer les parabens, accusés d’être des perturbateurs endocriniens. Mais, ces molécules qui tuent les bactéries, les champignons et autres micro-organismes se développant dans les substances contenant de l’eau, ne sont pas sans danger. Elles ont des propriétés allergisantes importantes. La MIT avait ainsi été élue “allergène de l’année 2013” par une association d’allergologues américains. 

Face à la hausse de cas de réaction allergique, cette substance ainsi que la MCIT ne sont plus autorisées dans les produits sans rinçage en Europe depuis le 12 février 2017. Par ailleurs, sa concentration ne doit pas dépasser 0,01% dans les produits cosmétiques.

Les personnes sensibles ou à la peau fragile en contact avec la méthylisothiazolinone peuvent développer un eczéma de contact entre 24 heures et 72 heures après l’utilisation de produit contenant les molécules incriminées.

MIT : les signes d'une allergie

Les signes de l’allergie à la MIT sont des plaques rouges, des gonflements parfois des suintements ainsi que de fortes démangeaisons. 

Les conservateurs sont souvent utilisés dans les produits d’hygiène avec rinçage comme les shampoings, gels douche et crèmes pour la peau. Ils sont également présents dans certains détergents (liquide vaisselle, lessive), certaines peintures à l’eau et des produits industriels. Avec ces derniers, la présence de méthylisothiazolinone peut provoquer des réactions consécutives à l’exposition par voie aérienne comme de l’eczéma ou des problèmes respiratoires.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.