Le Havre : une femme vole des ordonnances pour obtenir des médicaments

© Adobe Stock

En Seine-Maritime, une femme a volé des ordonnances à une amie médecin pour se faire délivrer des anxiolytiques et des antidépresseurs. Elle a été placée en garde à vue.

Publicité

C'est une affaire pour le moins étonnante qui sera jugée par le procureur de la République du Havre (Seine-Maritime). Une femme de 44 ans a volé des ordonnances et plusieurs cartes vitales à son amie médecin. Prise la main dans le sac, elle a reconnu les faits.

Tout a commencé quand une pharmacie a été alertée par des noms étranges sur des ordonnances présentées par la prévenue. Elle a alors saisi la sûreté urbaine de la ville. Celle-ci a rapidement découvert le pot aux roses.

Publicité
Publicité

La quadragénaire avait dérobé un ordonnancier à un médecin havrais et l'utilisait pour établir des documents au nom des titulaires des cartes vitales qu'elle avait également subtilisées. L'objectif : se faire délivrer somnifères, anxiolytiques et antidépresseurs.

Des médicaments à haut risque

Placée en garde à vue, la femme a rapidement reconnu les faits. Elle s'est également accusée du vol des cartes vitales de ses parents, de ses sœurs ainsi que de plusieurs employeurs. Ces derniers ont refusé de porter plainte contre elle.

Poursuivie pour escroquerie, tentative d'escroquerie, faux et usage de faux, la voleuse sera prochainement convoquée devant le délégué du procureur de la République, révèlent nos confrères de la presse locale. Elle encourt plusieurs années d'emprisonnement et plusieurs milliers d'euros d'amende.

Mais derrière le fait divers, cette affaire soulève une problématique majeure : celle de la dépendance aux médicaments psychoactifs que sont les somnifères, anxiolytiques et antidépresseurs.

Ceux-ci peuvent induire une forte tolérance et une accoutumance majeure. C'est pourquoi il est recommandé de ne les prescrire qu'en dernier recours, après avoir tenté d'agir sur l'hygiène de vie (rythme de vie, alimentation, activité physique, etc).

PUB
PUB