Le CBD, un véritable allié pour lutter contre le stress

Le cannabidiol, aussi appelé « CBD », est un cannabinoïde non psychoactif extrait du cannabis. Le CBD n'a pas d'effet psychotrope et n'a donc pas d'effet de dépendance. Cependant, il a de nombreuses vertus thérapeutiques dont les effets anti-inflammatoires, anxiolytiques, anti-stress et plus encore.

L’influence du stress sur notre corps

Le stress est une réaction de notre organisme en présence de stimuli qui peuvent être physiques ou mentaux. Ces stimuli provoquent chez nous une mobilisation d’énergie afin de nous défendre, et à force, le corps et le mental s'épuisent. Nous avons tous connu un moment où le stress nous envahit. Pour le contrer, diverses méthodes existent, comme le sport, les exercices de respiration, la méditation et plus encore. Ceci dit, on n’a pas toujours le temps de mettre en place ces activités. Que faire alors ? Consommer du CBD. En effet, plusieurs études ont démontré que le CBD peut réduire la perception de l’anxiété et du stress.

Réel allié anti-stress

Quand on est stressé, nos muscles se contractent, ce qui fait augmenter notre tension artérielle et la fréquence cardiaque. Tout cela explique pourquoi les personnes qui présentent des tensions musculaires chroniques sont souvent dans un état de stress permanent. Pour y remédier, l’utilisation du CBD est hautement recommandée. Cette substance a un effet relaxant sur les muscles, et par conséquent, sur la tension artérielle et la fréquence cardiaque.

D’ailleurs, si stress et anxiété sont des états dans lesquels nous sommes plus réceptifs aux stimuli sensoriels et auditifs, le CBD peut amoindrir ce trop-plein de réceptivité. Pour ce faire, il diminue la sensibilité de l’organisme aux données sensorielles et auditives en réduisant la libération de certaines hormones comme le cortisol et l’adrénaline.

Anti-douleur naturel hautement efficace

Le CBD agit également sur l’activité du système limbique, c'est-à-dire cette région du cerveau qui est responsable de la souffrance chronique. Autrement dit, le cannabidiol agit directement sur le cerveau, et ce, en réduisant la sensation de douleur. En effet, on constate que le CBD a un effet analgésique.

Des études ont démontré que le CBD agit directement sur les récepteurs CB1, et notamment sur les synapses, c'est-à-dire sur les connexions entre les neurones. Le CBD représente donc une alternative à d’autres médicaments qui agissent sur le système endocannabinoïde de l’organisme. Ainsi, cette substance est une réelle alternative aux antidouleurs à base d’opiacés. D’ailleurs, ces derniers sont notamment des dérivés de la morphine, qui agissent sur le centre de la souffrance physique. Le CBD fonctionne de la même manière et a donc un effet tranquillisant sur les douleurs chroniques, mais aussi sur les douleurs plus aiguës et les crises d’angoisse.

Prendre du CBD pour rester calme et serein

Le CBD peut également agir sur la mélatonine, l’hormone du sommeil. Cette dernière est produite par notre organisme vers minuit et son taux commence à baisser au lever du jour. Ainsi, si on n’arrive pas à bien dormir à cause d’un quotidien stressant, le CBD agit efficacement sur la mélatonine afin d'enrayer tout le mécanisme qui stresse le corps. Ainsi, le cannabidiol favorise le sommeil. La qualité de ce dernier permet d’évacuer le stress, et ainsi, de retrouver le calme et la sérénité.

La prise quotidienne de CBD pour combattre l’anxiété

Le CBD agit aussi sur le système limbique, un groupe de structures cérébrales impliquées dans le comportement et le stress. Il faut savoir que cette région du cerveau est liée aux émotions. Or, la prise régulière de CBD peut aider à contrôler les émotions négatives, comme l’anxiété, le stress ou la dépression. Pour ce faire, il est conseillé de prendre du CBD à des moments de la journée où l’on ressent lesdites émotions négatives. Attention toutefois : le CBD n’est pas un médicament. Il faut donc faire attention à la dose indiquée sur l’emballage pour ne pas dépasser les quantités à chaque prise. Si la dose n’est pas respectée, cela peut provoquer l’effet contraire, à savoir un effet anxiogène.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :