L’acupuncture serait efficace contre la peur du dentiste

Publié par Anne Valois, journaliste santé le Mercredi 02 Mai 2018 : 17h27

Les aiguilles acupuncture aideraient à lutter contre la peur du dentiste, d'après une méta-analyse. Des conclusions qui doivent encore être confirmées.

© Istock
PUB

Vous tremblez à l'approche de votre détartrage ? La seule mention d'une carie vous donne des sueurs froides ? Comme 30 % des Français.es, vous souffrez peut-être de la célèbre "peur du dentiste".

Mais ce mal n'est pas irrémédiable, à en croire une revue de la littérature parue dans l'European Journal of Integrative Medicine. Réalisée par l'université de York (Royaume-Uni), elle suggère que l'acupuncture  pourrait apporter un bénéfice… à condition de ne pas craindre l'aiguille du dentiste !

Afin de mener leurs travaux, les scientifiques ont passé au peigne fin 6 essais cliniques, rassemblant un total de 800 patients. A chaque fois, l'acupuncture  a été testée en traitement de la peur du dentiste, et les résultats comparés à aucune prise en charge ou à une acupuncture simulée (l'aiguille est rétractable).

Pas plus efficace qu'un placebo

PUB
PUB

Par rapport à l'absence totale de traitement, cette médecine chinoise réduit significativement l'anxiété des patient.e.s (- 8 points sur l'échelle de mesure). Mais l'approche trouve rapidement ses limites.

Lorsque cette prise en charge est comparée à un simulacre, aucun effet significatif n'émerge. Cela peut suggérer que le simple fait d'écouter les angoisses du ou de la malade suffit à améliorer son bien-être.

"Il nous faut davantage d'essais cliniques pour mesurer l'impact de l'acupuncture sur la peur du dentiste, conclut le Pr Hugh MacPherson, co-auteur de ces travaux. Si nous voulons utiliser au quotidien, il faut des résultats de qualité, qui démontrent un effet durable sur le patient."

En effet, de nombreuses études ont été laissées de côté au cours de la phase préalable de cette analyse. Leur qualité laissait à désirer. Une limite majeure pour évaluer l'intérêt de cette discipline alternative sur la santé.

PUB
PUB
A lire aussi
Migraine et acupuncture : effet placebo ?Publié le 16/08/2005 - 00h00

L'acupuncture est-elle efficace pour soulager les maux de tête ? Les résultats d'une étude allemande apportent des éléments de réponse à cette question : oui, mais pas plus qu'un placebo.

La thérapie cognitive efficace contre la dépressionPublié le 18/05/2000 - 00h00

Chez les patients atteints de dépression légère à modérée, une psychothérapie par la thérapie cognitive a un effet bénéfique aussi marqué qu'une psychothérapie de type comportementale... et supérieur à celui des médicaments antidépresseurs.

Trichotillomanie : à s'arracher les cheveuxPublié le 24/09/2003 - 00h00

La trichotillomanie est un trouble psychologique apparenté aux troubles obsessionnels compulsifs (TOC), qui consiste à s'arracher les cheveux. Dans les cas les plus graves, elle est source de handicap non négligeable. Délaissée par la recherche médicale, la trichotillomanie reste un parent...

Plus d'articles