La pilule contraceptive Optimizette rappelée à cause d’un problème de conditionnement

© Istock

Prenez-vous la pilule Optimizette Gé ? Si oui, vérifiez votre plaquette. L'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a rappelé un lot qui était mal conditionné.

PUB

Une pilule contraceptive qui échoue à éviter une grossesse, ce n'est pas banal. C'est même inquiétant. C'est pourtant ce que risquent les femmes qui prennent la pilule microprogestative  Optimizette Gé® 75 microgrammes. L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a rappelé un lot de pilule inefficaces.

Une patiente a signalé aux autorités la présence d'une plaquette de pilule du laboratoire Majorelle contenant 21 comprimés au lieu de 28, comme elle est censé en contenir. Mais le souci ne s'arrête pas là, puisqu'après analyses il semble que les 21 comprimés n'étaient que des placebos.

PUB
PUB

Il semble, cependant, que ce défaut ne concerne pas toutes les plaquettes d'Optimizette Gé® mais uniquement quelques boîtes du lot n°1958550 (péremption 07/2019) distribué entre le 26 janvier et le 5 avril 2018.

Les boîtes incriminées sont facilement reconnaissables puisqu'elles ne contiennent que 21 pilules et la forme du blister est également différente.

De leur côté, les pharmaciens d'officines et des hôpitaux doivent essayer par tous les moyens de contacter les patientes qui seraient susceptibles d'avoir acheté une ou plusieurs plaquettes du lot concerné, selon l'ANSM.

Des indications pour les patientes

Mais que faire si vous prenez normalement comme pilule contraceptive Optimizette Gé ? L'ANSM émet plusieurs recommandations sur le sujet.

Les patientes possédant une plaquette du lot concerné doivent, dans les plus brefs délais, rapporter leur pilule chez le pharmacien qui leur en donnera gratuitement  une autre. Même si l'aspect de la plaquette est normal, la femme devra rendre le produit et reprendre son traitement avec la nouvelle boîte.

Si une femme est en possession d'une plaquette anormale, elle doit également la rapporter en pharmacie dans les plus brefs délais. De plus, si la pilule n'est pas entamée, il ne faut commencer à l'utiliser.

En revanche, si la patiente a déjà commencé son traitement, elle devra prendre la pilule de la nouvelle plaquette qui lui sera donnée et devra également se rapprocher de son médecin traitant afin d'évaluer les risques de grossesse, le premier blister n'étant pas efficace.

A ne pas oublier qu'entre le moment du changement de plaquette et le rendez-vous chez le médecin, la femme devra utiliser une méthode contraceptive mécanique (préservatifs, diaphragme, stérilet...)

Il est possible de ne pas se souvenir du numéro de lot de ses précédentes plaquettes prises depuis le 26 janvier. L'ANSM vous conseille donc de contacter votre médecin au plus vite afin d'évaluer les risques de grossesse. En attendant ce rendez-vous, utilisez une méthode contraceptive mécanique.

Publié le 06 Avril 2018
Auteurs : Manon Anger, journaliste santé
Source : Pilule de contraception orale Optimizette Gé 75 microgrammes - rappel du lot n°1958550.
Voir + de sources
Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé. 05 avril 2018
PUB
PUB

Contenus sponsorisés