Pilule : la méthode " quick start "

La pilule est la méthode contraceptive la plus utilisée et la plus sûre. La seule ombre au tableau est l'omission d'une prise de pilule durant le cycle ou l'oubli de démarrer une nouvelle plaquette après les 7 jours d'arrêt. Un nouveau concept consiste à débuter la contraception immédiatement, lors de la consultation, sans tenir compte du jour du cycle.
PUB

Pilule : le problème des oublis

La pilule ou contraception orale est la méthode contraceptive la plus utilisée. Mais alors que son taux d'efficacité est excellent, le nombre des interruptions volontaires de grossesse (IVG) ne cesse de progresser en France. Pourquoi ? Il s'agit d'un problème d'observance. En effet, les oublis d'une ou de plusieurs prises de pilule sont très fréquents, et notamment au moment de démarrer une nouvelle plaquette après les 7 jours d'arrêt.

Or, la contraception orale suit un schéma très précis qu'il est essentiel de respecter scrupuleusement au risque de voir son efficacité diminuer dangereusement, voire s'annuler.

Ce schéma est très simple, mais ne souffre aucun écart :

PUB
PUB

  • lorsque la pilule est initiée, il faut prendre le premier comprimé le premier jour du cycle (premier jour des règles), voire dans les cinq premiers jours du cycle maximum ;

  • tous les jours, à la même heure, pendant 21 jours, prendre un comprimé ;

  • arrêt pendant exactement 7 jours, avant de débuter une nouvelle plaquette de 21 comprimés.

Quand débuter la contraception ?

Lors des 8e Journées de la Société française de gynécologie, une nouvelle méthode d'instauration de la contraception a été proposée.

Lorsqu'une femme consulte pour se voir prescrire une pilule, il est assez rare qu'elle puisse la démarrer immédiatement car il est classiquement recommandé de débuter la méthode contraceptive le premier jour du cycle, voire dans les cinq premiers jours après l'arrivée des règles. Dès l'instauration, il existe donc un risque de décalage préjudiciable à l'efficacité de la pilule. En effet, les femmes qui oublient et tardent à débuter leur pilule dans les cinq premiers jours du cycle prennent déjà un risque important.

Afin de pallier ce premier risque, le concept « quick start » consiste à débuter la pilule le jour même de la consultation, quel que soit le jour du cycle, sans attendre l'arrivée des règles. Cette technique nécessite bien entendu d'exclure la possibilité d'une éventuelle grossesse en cours. Et le médecin doit disposer d'un stock suffisant d'échantillons.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 04 Décembre 2006 : 01h00
Source : 8e Journées européennes de la Société française de gynécologie, novembre 2006.