Kératose actinique : une affection de la peau liée au soleil

© getty

Redoublez de méfiance vis-à-vis du soleil. Outre les brûlures et le risque de mélanome, le soleil peut favoriser l’apparition d’une kératose actinique. Cette affection cutanée résulte d'expositions au soleil excessives et peut aussi augmenter le risque d’un autre cancer de la peau, le carcinome.

PUB

Capital soleil : modifier vos comportements

À la montagne, en bord de mer, voire à la campagne, modérez toute l’année vos expositions et encore plus durant l’été. En effet, les expositions excessives entament notre capital soleil, c’est-à-dire notre capacité à réparer les cellules lésées par les UV. Ce sont donc nos comportements qui influent sur l’état de santé de notre peau.

PUB
PUB

La kératose actinique : un signal d’alarme

L’apparition d’une kératose actinique signifie que notre capital soleil est entamé, qu’il commence à s’épuiser et qu’il faut donc désormais se protéger plus efficacement du soleil. Mais la kératose peut aussi évoluer en cancer cutané.

Publié le 22 Juillet 2013 | Mis à jour le 28 Janvier 2016
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
Source : Becker D et al.
Voir + de sources
, British Journal of Dermatology 2007 ; 156 : 222-230. Manuel Merck, Editions Larousse. Inca, e-cancer.fr.