Journée mondiale sans tabac : la France trop laxiste ?

© getty

D’un côté, le gouvernement français annonce que le respect de la loi Evin doit être renforcé, d’un autre, l’Alliance contre le tabac accuse la France de laxisme. En 2004, la France ratifiait la Convention-Cadre de l’OMS pour la Lutte Anti-Tabac (CCLAT), premier traité mondial de santé publique. Celle-ci est entrée en vigueur dès 2005.

Publicité

Malgré la loi Evin, le nombre de fumeurs français est en hausse

On dénombre encore 31% de fumeurs français, contre 21% au Royaume Uni, en Norvège et en Finlande, 3 pays européens ayant appliqué la CCLAT. Le tabagisme dans un pays n’est donc pas une fatalité, d’autant plus qu’en ratifiant la CCLAT, la France a pour obligation légale de promulguer des lois et de mettre en œuvre des politiques et des programmes visant à réduire la consommation des produits du tabac.

Publicité
Publicité

L’Alliance contre le tabac accuse la France de n’avoir rien fait pour la santé des Français. « La politique suivie ces dernières années est responsable de dizaines de milliers de morts qui auraient pu être évitées (…), prix à payer par la population aux profits d’une industrie mortifère».

« En France, les décisions prises depuis 2004 l’ont été dans l’intérêt de l’industrie du tabac et de ses relais, contre celui de la santé de tous les Français ». Résultat, le tabagisme est à la hausse depuis 2005 (Baromètre INPES 2010)…

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mardi 31 Mai 2011 : 10h41
Mis à jour le Mardi 31 Mai 2011 : 10h46
Source : Baromètre INPES 2010 ; Communiqué de presse de l’Alliance contre le tabac, 31 mai 2011.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés