Je grince des dents, quelles sont les conséquences, quelles sont les solutions ?
Sommaire

Quelles solutions contre le grincement des dents ?

  • Ne pas prendre l'habitude de crisper la mâchoire lorsque l'on est stressé(e). Ainsi, évitez de mordiller votre stylo pendant la journée par réflexe nerveux. De même, ne prenez pas l'habitude de mastiquer nerveusement des chewing-gums, ou tout autre objet.

  • Diminuer les excitants et notamment la caféine.

  • Faire du sport est un moyen efficace de lutter contre le bruxisme. L'activité physique défoule et aide à évacuer le stress. Faire du sport a également pour effet de modifier la structure du sommeil en allongeant la durée du sommeil profond et en diminuant celle du sommeil léger. Or le grincement des dents survient durant cette dernière période de sommeil léger.

  • Pratiquer la relaxation. Excellent pour libérer les tensions, dont celles qui siègent dans les mâchoires.

  • Tous les traitements qui aident à vaincre le stress et les angoisses. Cela peut parfois passer par la prise d'anxiolytiques, selon l'avis du médecin, ou des séances de psychothérapie.

  • Consulter son dentiste. Celui-ci peut meuler une ou plusieurs dents trop hautes qui empêchent la fermeture normale de la bouche. Il peut aussi décider d'enlever les dents de sagesse ou de repositionner certaines dents à l'aide d'un appareil orthodontique.

  • Le port d'une gouttière dentaire. En résine souple et placée entre la mâchoire supérieure et inférieure, elle absorbe la pression exercée par les grincements et/ou les crispations des maxillaires. On protège ainsi efficacement l'émail et l'usure des dents.

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Olivier Follin et Stéphanie Condis, " je dors mal ", Editions Les carnets de l'info.