Interview : réparer un coeur après un infactus du myocarde
Sommaire

e-sante : Quelles sont les cellules les plus aptes à remplacer la fibrose non contractile de l'infarctus ?

Pr Alain Hagège : Il est certain que les cellules musculaires des membres se transforment en tissu musculaire dans le cœur et remplacent en partie la cicatrice morte. Mais on sait aussi que les cellules de la moelle des os sont susceptibles de se transformer en cellules cardiaques, plutôt qu'en cellules du sang lorsqu'elles sont injectées dans le cœur ; ainsi, il a déjà été réalisé des ponctions de la moelle à l'os de la hanche, chez des patients ayant fait un infarctus, moelle qui, une fois filtrée, a été réinjectée par simple cathétérisme des coronaires dans la zone de l'infarctus ; mais l'efficacité d'une telle méthode reste à démontrer...

* Professeur Albert Hagège, Service de Cardiologie 1, Hôpital Européen Georges Pompidou.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :