Interview : le coeur de nos enfants est menacé

e-sante : Les maladies cardiovasculaires vont-elles se manifester de plus en plus précocement ?

Janet Voûte : 16,7 millions de morts sont attribuées chaque année aux maladies cardiovasculaires. Parmi ces décès, un tiers survient avant 50 ans. Les facteurs de risques de ces maladies étant adoptés de plus en plus jeune, on peut estimer que les maladies cardiovasculaires vont se manifester de plus en plus précocement.En effet, la prévalence du surpoids chez les enfants augmente très rapidement et l'obésité n'est pas un phénomène limité aux pays développés. La malnutrition est un problème chez les personnes qui ne mangent pas assez, mais aussi chez les obèses. En effet, la plupart d'entre eux présentent un manque de vitamines et de minéraux.Les taux de maladies cardiovasculaires, de diabète et d'autres maladies liées à l'obésité vont augmenter très fortement dans la population des jeunes adultes au fur et à mesure de l'arrivée des cohortes de jeunes obèses à l'âge adulte.La prévalence du syndrome du métabolisme (groupe de facteurs de risques des maladies cardiovasculaires : hypertension, hyper-triglyceride, bas niveau de HDL cholestérol et l'hyper-insuline) est assez inquiétante chez les adolescents de 12 à 19 ans. En effet, si elle est de moins de 0,1% chez les enfants qui ont un poids normal, de 6,8% chez les adolescents qui ont un surpoids, elle s'élève à 28,7% chez les adolescents obèses.

* La Journée mondiale du coeur est organisée par les sociétés membres de la Fédération mondiale du coeur dans près de 100 pays. Des activités éducatives auront lieu dans le monde entier tout au long de cette journée, de sorte que chacun pourra participer à l'une des marches, des courses, des séances de saut à la corde ou de gymnastique, subir un bilan de santé ou s'informer sur les modes de vie bénéfiques pour la santé lors de débats publics, de forums scientifiques et d'expositions.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :