Insuffisance cardiaque droite : comment la reconnaître

© Istock
Parmi les maladies cardiovasculaires les plus fréquentes, on retrouve l'insuffisance cardiaque. Celle-ci peut toucher le ventricule gauche et on parle alors d'insuffisance cardiaque gauche. En cas d'atteinte du ventricule droit, il s'agit d'insuffisance cardiaque droite et les symptômes sont différents.
Publicité

Quels sont les symptômes de l'insuffisance cardiaque droite ?

L'insuffisance cardiaque droite correspond à une difficulté à expulser le sang vers les poumons et le système veineux. Les premiers signes sont donc une gêne respiratoire et une dilatation des veines jugulaires (au niveau du cou). Puis la dilatation veineuse se propage au niveau abdominal et aux membres inférieurs, provoquant d'importants œdèmes associés à une prise de poids. L'un des signes les plus évocateurs d'insuffisance cardiaque droite est le reflux hépato-jugulaire : lorsqu'on comprime le foie, les veines jugulaires se dilatent.

Publicité
Publicité

Maladies cardiovasculaires : quelles sont les principales causes de l'insuffisance cardiaque droite ?

La plupart du temps, l'insuffisance cardiaque droite est d'origine respiratoire. Les causes peuvent être la bronchite chronique, les suites d'une embolie pulmonaire ou un emphysème pulmonaire. Parfois l'origine peut être cardiaque telle que des cardiopathies dilatées ou des valvulopathies. Le traitement de l'insuffisance cardiaque se fait par l'utilisation de médicaments diurétiques qui diminuent le volume sanguin et des dérivés nitrés qui permettent une meilleure vasodilatation et favorisent la circulation sanguine.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Jeudi 05 Avril 2018 : 18h03