Les inquiétantes bactéries multi-résistantes aux antibiotiques
Sommaire

Redonner des moyens à la recherche

De son côté l’Etat veut continuer les campagnes de sensibilisation comme « Les antibiotiques, ce n’est pas systématique ».

Le gouvernement veut aussi développer les recherches sur les tests rapides, comme ceux qui permettent avec un simple prélèvement de gorge de savoir si une angine est virale ou bactérienne. Enfin le Ministère de la Santé veut créer un contexte favorable à la recherche sur les antibiotiques. Ces produits sont en effet très anciens et ne rapportent plus rien à leurs laboratoires inventeurs, bien qu’ils soient toujours incontournables, et du coup ces mêmes laboratoires n’investissent plus dans la recherche de nouveaux antibiotiques. Autrement dit, les antibiotiques ne doivent plus rester des produits banals, ni pour la prescription, ni pour la production ou la recherche.

Quant à nous, les patients, il convient d’apprendre à bien les utiliser, tout simplement en appliquant à la lettre nos ordonnances. 5 jours, ce n’est pas 3 jours, et ce n’est pas parce que les symptômes ont diminué qu’il ne faut pas terminer son traitement.

Et bien entendu, il ne sert à rien de réclamer un antibiotique à la moindre angine ou bronchite.

Source : Le Monde, La Croix 19 novembre 2013

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :