Infertilité : quels sont les examens à réaliser ?

Publié le 02 Avril 2009 par Rédaction E-sante.fr
La majorité des grossesses surviennent dans les 6 premiers mois. Si ce n'est pas le cas, on peut parfois patienter un peu plus longtemps, mais pas trop. Quels sont alors les examens à réaliser pour connaître les causes d'une infertilité ?

A partir de quand parle-t-on d'infertilité ?

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), on parle d'infertilité lorsqu'un couple n'a pas réussi à mettre une grossesse en route après un an de rapports sexuels réguliers. Rappelons que la période de fécondation optimale se situe entre 4 jours avant l'ovulation et 2 jours après.

Quelles sont les causes de l'infertilité ?

Elles sont multiples. Chez la femme, il peut s'agir d'un trouble de l'ovulation (absence d'ovulation, peu fréquente ou irrégulière), trouble hormonal, ovaire polykystique, obstruction des trompes, anomalies au niveau du col de l'utérus, présence de fibrome, de polypes, endométriose, anomalies congénitales, etc.

Soulignons par ailleurs que l'avancée en âge d'une femme réduit la fertilité, particulièrement après 35 ans !

Source : Dossier de presse de la Campagne d'information en France sur l'infertilité et ses traitements, Collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF), 10 mars 2009.