Infection urinaire du bébé : 3 causes possibles

© Istock
L’infection urinaire correspond à la présence anormalement haute de bactéries dans les urines. Relativement courante chez les jeunes enfants, elle ne met pas la santé de bébé en danger lorsqu’elle est diagnostiquée tôt. Les causes possibles d’une infection urinaire chez bébé sont multiples. On fait le point sur 3 d’entre elles.
Publicité

Les couches responsables d’infection urinaire ?

L’hygiène est un des risques principaux dans la survenue d’infection urinaire chez bébé. Ses organes génitaux sont en permanence enfermés dans des couches depuis sa naissance. Même si elles sont changées le plus souvent possible, ces protections sont pleines d’urine et de matières fécales qui macèrent et restent en contact avec les organes génitaux des tout-petits. Cela constitue un nid à bactéries.

Publicité
Publicité

Infection urinaire : et si c’était un reflux vésico-urétéral ?

Ce type de reflux correspond à une remontée anormale d’urine depuis la vessie jusqu’aux reins. Il peut être assez fréquent chez bébé en raison notamment de l’immaturité de son système urinaire. En effet, la cause se trouve généralement dans la longueur insuffisante de ses uretères. Cette affection disparaît bien souvent avec le temps, des traitements médicaux ou chirurgicaux existent et peuvent être indiqués en fonction de l’importance du reflux et de l’âge de l’enfant.

La constipation peut entraîner une infection urinaire

La constipation peut effectivement être à l’origine d’une infection urinaire altérant la santé de bébé. En effet, un intestin trop plein va avoir tendance à présenter un renflement qui va appuyer sur la vessie, constituant un frein à la vidange totale des urines. Le liquide restant va donc stagner dans la vessie et favoriser ainsi la multiplication microbienne.

Publié par La Rédaction E-Santé le Mardi 01 Mai 2018 : 10h30
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :