Infection des dents de sagesse : la péricoronarite

Publié le 15 Juillet 2018 par La Rédaction E-Santé
La péricoronarite correspond à une inflammation des tissus entourant la dent de sagesse qui n'est que partiellement sortie. Elle doit rapidement être traitée par le dentiste, car elle peut être très douloureuse.
PUB
© Istock

Comment une péricoronarite se manifeste-t-elle?

PUB

La péricoronarite affecte principalement les dents de sagesse lorsqu'elles sont en poussée. Les sujets les plus touchés sont donc les adultes jeunes, entre 15 et 25 ans. Elle est favorisée par le dépôt d'aliments au niveau de la gencive et la formation de plaque dentaire. Elle provoque une inflammation de la gencive et des tissus entourant la dent, et est souvent associée à une infection bactérienne. La douleur peut être violente, elle est pulsatile et insomniante. Un œdème de la joue peut accompagner la douleur ainsi que des difficultés à mastiquer et à ouvrir la bouche. Une sensation de mauvais goût ou de mauvaise haleine peut également être présente.

PUB

Que faire face à une péricoronarite?

Lorsqu'un sujet présente des signes de péricoronarite, il doit rapidement consulter un dentiste qui va faire un nettoyage et un drainage de la gencive. Un traitement médicamenteux associant des anti-inflammatoires non stéroïdiens, des antibiotiques, des antalgiques et des bains de bouche accompagne le geste du dentiste. Une bonne hygiène bucco-dentaire doit être observée. Pour éviter les récidives, le dentiste peut proposer l'ablation des dents de sagesse. Elle est parfois proposée avant la sortie des dents, pour éviter ce type de complication.

La rédaction vous recommande sur Amazon :