Hypertension : conseils en famille

Publié le 10 Décembre 2007 à 1h00 par Rédaction E-sante.fr
L'hypertension n'est pas une maladie contagieuse. Et pourtant, elle se propage de proche en proche… Si entre parents proches, la prédisposition génétique explique ce phénomène, il faut regarder du côté des habitudes de vie pour expliquer les autres cas : sédentarité, alimentation trop riche.
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

L'hypertension au sein du couple

Cette année, pour la Journée nationale de lutte contre l'hypertension (mardi 11 décembre 2007), le thème du couple a été retenu. Cela peut surprendre au premier abord. En fait, ce choix est très judicieux. En effet, l'hypertension artérielle est une maladie pour laquelle de nombreux facteurs de risque ont été identifiés, notamment les antécédents familiaux : ainsi le fait d'avoir un membre proche de sa famille hypertendu, augmente le risque d'en souffrir également par hérédité. Mais ce facteur est loin d'être le seul et il est loin d'être le plus important. Le tabagisme actif et passif, une alimentation trop riche en graisses animales ou la sédentarité représentent aussi de puissants facteurs de risque.

Les couples partagent mode de vie et habitudes alimentaires...

Or si ces derniers ne sont pas héréditaires, ils se transmettent néanmoins très facilement au sein d'un couple et d'une famille : c'est ainsi qu'il existe des familles sportives et des familles sédentaires, des couples qui mangent équilibré et d'autres qui abusent des produits gras et trop salés. En couple ou famille, on s'entraîne et on s'imite, parfois dans le bon sens et parfois non.Cette réalité mérite donc d'être soulignée et les Français doivent en prendre pleinement conscience, afin qu'ils surveillent ensemble leur tension artérielle et réagissent en conséquence. Les chiffres en attestent également :

  • 44% des hypertendus traités ont un membre proche de leur famille soigné aussi pour de l'hypertension artérielle.
  • 30% des couples sont concernés par l'hypertension parce que l'un des conjoints au moins est hypertendu.
  • Dans un couple sur dix, les deux conjoints sont hypertendus.

10 conseils aux hypertendus à leur famille

1) Informer les membres de son entourage proche de son hypertension. « L'hypertension artérielle n'est pas une maladie honteuse » précise le Comité français de lutte contre l'hypertension artérielle (CFLHTA). 2) Motiver les membres de la famille à faire tous les ans une visite de contrôle.3) Adopter des habitudes alimentaires plus saines avec votre conjoint et vos enfants.4) Décider de commencer une nouvelle activité sportive en couple ou en famille.5) Solliciter, si besoin, l'aide de sa famille pour ne pas oublier la prise des médicaments.6) Demander, si nécessaire, à son conjoint une aide pour l'organisation des rendez-vous de consultation et l'achat des traitements en pharmacie.7) Impliquer, en cas de difficultés, un membre de la famille dans la mesure de la pression au domicile et la tenue du relevé de mesures.8) Aller parfois en couple à la consultation de suivi.9) Ecraser la dernière cigarette en famille.10) S'intéresser aux progrès scientifiques dans l'hypertension et en parler avec son médecin.Pour en savoir plus Fédération française de cardiologie : www.comitehta.org Livret hypertension à télécharger.

Source : Comité français de lutte contre l'hypertension artérielle, communiqué de presse du 30 octobre 2007.