Hyperpilosité, trop de poils : la faute aux hormones !

© Istock

Alors que la mode est au glabre, l’excès de poils incommode nombre de femmes et d’hommes.

L’origine hormonale d’une pousse excessive de poils est à explorer.

Sinon, comment se débarrasser de cette pilosité excessive, une hyperpilosité qui complexe ? 

Publicité

La pilosité : du normal à l’excès

Certains de nos poils sont sous la dépendance d’une hormone, la testostérone.

Il s’agit d’une hormone sexuelle masculine qui s’exprime à partir de la puberté. Il faut savoir que cette hormone est aussi présente chez les femmes, mais en faible quantité, et qu’elle stimule la pousse des poils au niveau des aisselles et du pubis.

Selon le sexe, la testostérone stimule la pousse de poils dans d’autres régions :

Publicité
Publicité
  • Chez l’homme : barbe, moustache, poitrine, épaules, bas du dos, face interne des cuisses, dos des mains, dos des pieds.
  • Chez la femme : en dessous du nombril, autour des mamelons, intérieur des cuisses, duvet au-dessus de la lèvre, entre les seins.

La ménopause correspond à une autre période hormonale pouvant stimuler la pousse de poils dans des zones typiquement masculines : moustache et barbe notamment.

Attention, la pilosité comprend aussi une forte composante génétique, expliquant les grandes variations de pilosité entre certaines ethnies, certaines populations étant plus poilues que d’autres.

Ce facteur génétique souligne d’ailleurs la subjectivité de la pilosité dite normale.

À savoir : L’hirsutisme désigne une hyperpilosité très sévère, liée à un excès hormonal important et se traduisant par d’autres symptômes : acné, alopécie, troubles menstruels, changement de voix, etc.

Quelles solutions en cas d’hyperpilosité ?

Un dosage des hormones pourra déceler un éventuel désordre hormonal à l’origine de la pousse excessive des poils.

Le traitement peut alors être hormonal, mais celui-ci présente aussi des inconvénients, dont le principal est une baisse de la libido.

À défaut, il faut se tourner vers les techniques d’épilation pour se débarrasser de ces poils :

  • Epilation à la cire chaude.
  • Epilation à la cire froide.
  • Epilation électrique.
  • Crème dépilatoire.
  • Rasoir mécanique.
  • Epilation laser en cabinet médical.

Mais la seule solution pour se débarrasser de ces poils encombrants, et qui donne des résultats définitifs est l’épilation laser.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Vendredi 11 Mai 2012 : 10h59
Mis à jour le Jeudi 09 Juin 2016 : 11h38