Hydrocution : quand la chaleur entraîne la noyade...
Sommaire

Quelles sont les situations propices à l'hydrocution ?

Tout le monde peut être victime d'hydrocution, sachant que les enfants et les personnes âgées sont davantage à risques.

La survenue de cet accident est favorisée par plusieurs facteurs :

  • une eau très froide,
  • des bains de soleil prolongés,
  • des efforts sportifs intenses,
  • la consommation d'alcool
  • les repas très copieux.

En pratique, la consigne de base est d'entrer progressivement dans l'eau et de se mouiller le visage et la nuque. Cela vaut aussi pour les enfants !

En revanche, contrairement à une idée reçue, il n'est pas nécessaire d'attendre après avoir mangé.

Quels sont les gestes d'urgence à pratiquer sur une personne victime d'hydrocution ?

Face à une victime d'hydrocution, en arrêt cardiaque et respiratoire, il faut pratiquer le massage cardiaque et le bouche-à-bouche.

Bien entendu, on appelle aussi les maîtres nageurs sauveteurs, le SAMU (en composant le 15) ou les pompiers (en composant le 18).

Si la victime souffre d'un malaise sans perte de connaissance, il faut la réchauffer et la placer en position latérale de sécurité.

Probiotiques : Les meilleurs PROBIOTIQUES du marché !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Mots-clés : Hydrocution
Source : Croix rouge française, www.croix-rouge.fr.