L'hépatite C se traite ... à condition d'être dépistée précocement !

Publié par Dr Philippe Presles le Vendredi 12 Octobre 2001 : 02h00
Le 18 octobre 2001, les biologistes renouvelleront l'opération de dépistage gratuit de l'hépatite C auprès de la population. L'an dernier, elle avait remporté un certain succès. Près de 22.000 personnes s'étaient présentées et 256 cas positifs avaient ainsi été détectés. Ce résultat a confirmé l'importance de cette maladie : elle toucherait entre 500.000 et 600.000 Français. Or, nombre d'entre eux ignorent encore à ce jour être infectés. Pourtant les traitements existent, à condition qu'ils soient entrepris suffisamment tôt !
PUB

Les patients qui le souhaitent sont invités jeudi 18 octobre 2001 à se présenter dans les laboratoires de biologie médicale participants à cette opération, afin de pratiquer un test de dépistage de l'hépatite C. A compter du 8 octobre, un numéro Azur (0810 853 853) sera en service pour informer le grand public sur cette maladie, indiquer les structures assurant ce dépistage gratuit et éviter les files d'attente. Les laboratoires feront remplir un questionnaire destiné à évaluer les perceptions du public à l'égard de cette affection et des risques, ainsi que les motivations ou les résistances au dépistage.

Publié par Dr Philippe Presles le Vendredi 12 Octobre 2001 : 02h00
PUB
PUB
A lire aussi
Cancer du sein : les experts vous répondent en directPublié le 03/10/2011 - 10h58

À l’occasion d’Octobre Rose, un mois entier consacré à la sensibilisation contre le cancer du sein, l’Association pour la recherche sur le cancer (ARC) a mis en place une plateforme d’échanges, sorte de rendez-vous en direct entre les chercheurs et le grand public.

Plus d'articles