Hamamélis de Virginie
Publié le 16 Juillet 2015 à 11h48 par Audrey Gast
L’hamamélis (Hamamelis virginiana) est la plante souveraine de la circulation sanguine et des troubles associés. On la recommande contre les jambes lourdes, les hémorroïdes, les varices mais aussi contre la couperose ou l’inflammation cutanée.
© Istock

Comment consommer l’hamamélis ?

L’hamamélis peut se consommer en infusion : comptez 20 grammes de feuilles par litre, faire bouillir 2 mn et infuser une dizaine de minutes. Attention le goût est amer. On trouve également des gélules d’hamamélis contenant de la poudre de feuilles séchées.

Pour utiliser l’hamamélis en cataplasme, en compresses ou en lotion, vous pouvez préparer une décoction avec 30 grammes de feuilles pour 1 litre d’eau. Portez à ébullition 3 minutes et laissez infuser. Idéal contre les varices, les hémorroïdes et les rougeurs.

On trouve également du distillat (appelé eau d’hamamélis) obtenu par condensation de la vapeur récupérée en fin de distillation des feuilles et des écorces de la plante. Il est réservé à l’usage externe et ne doit pas être bu.

Une infusion légère d’hamamélis va soulager en lotion oculaire des yeux enflammés ou infectés.

L’hamamélis est présent dans certaines préparations (type gel ou crème) destinées à apaiser la sensation de jambes lourdes en association avec d’autres plantes. Les plantes qui lui sont souvent associées sont la vigne rouge, le cyprès ou le marronnier d’Inde.

Guide: