L'habit ne fait pas le moine

On vous l'a certainement répété quand vous étiez petit. On ne juge pas les gens sur leur apparence. L'habit ne fait pas le moine. Malheureusement, cet enseignement tend à se perdre, à s'oublier !
PUB

L'apparence est devenue reine et jamais l'esthétique n'a été aussi importante aux yeux de nos semblables. Le marché de la chirurgie esthétique explose, les adolescents sont complexés s'ils ne ressemblent pas aux starsCette dictature de l'apparence, de la beauté, nous en sommes plus ou moins conscients. Mais plus insidieuse est l'influence néfaste du cinéma.

Dans un film de fiction, la plupart du temps, vous repérez toujours le « méchant ». Il a bien sûr une mine patibulaire. Parfois même, on vous fait croire que vous êtes intelligent, car depuis le début, alors que ce n'était pas une évidence dans l'intrigue, vous avez deviné que c'était lui le méchant. Idem dans les dessins animés que regardent les enfants. Celui qui est le plus laid est aussi le plus méprisable.Or, dans la réalité, ce lien laideur-méchanceté n'existe pas !

PUB
PUB

Dans la vraie vie, les méchants sont souvent avenants, beaux et ont même parfois l'air très gentil. Et les personnes laides peuvent très bien être adorables.C'est très grave de ne pas s'en rendre compte. En effet, Marc Dutroux n'a pas l'apparence d'un malade mental. Il a plutôt l'air normal et doux. Pourtant, lui faire confiance sur sa mineLes personnes affligées d'une laideur qu'elles n'ont pas choisie, peuvent être regardées comme si elles avaient le coeur mauvais C'est un phénomène extrêmement préoccupant, et il est important que les parents en prennent conscience pour apprendre à leurs enfants à garder des distances avec cette apparence. Non, on ne juge pas quelqu'un au premier regard !

Publié par Dr Catherine Solano le Mardi 03 Août 2004 : 02h00