Guerilla gardening

Publié le 10 Mai 2011 à 9h42 par Paule Neyrat, Diététicienne

De quoi s'agit-il ?

De semer des graines, de repiquer des boutures, en ville, là où il y a de la terre dans les espaces publics non entretenus, où règnent mauvaises herbes et détritus de façon à les transformer en petits jardins.

Objectif : changer l'environnemen t, rendre son quartier plus agréable.

Guerilla gardening est un mouvement actif à Los Angeles. Il rassemble toutes sortes de gens, enfants et adultes de tous les âges, de toutes les catégories sociales.

Armés de pelles, de râteaux, de sacs à déchets, ces guerilleros plus que pacifiques ont déjà planté plus d'une vingtaine de jardins.

Ils se servent aussi de bombes à graines, des petites boules composées d'eau, d'argile, de terre et de graines de plantes résistant à la sécheresse, qu'ils déposent un peu partout.

Tout ne pousse pas comme ils le voudraient car il n'est pas facile d'arroser ensuite.

La guerilla gardening existe aussi en France. Si vous avez envie de rejoindre ce mouvement sympathique, c'est là.

Mais si vous avez la main verte, qu'est-ce qui vous empêche de semer des petites graines au pied des arbres de votre quartier, s'ils ne sont pas bétonnés ?

Paule

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.