Grippe : les traitements préventifs et curatifs

© Istock
La grippe est une maladie qu’on retrouve régulièrement, chaque année, en période hivernale (on parle de grippe saisonnière). C’est pourquoi il est possible de prévenir son apparition grâce à divers médicaments. Mais doit-on utiliser les antibiotiques en cas de grippe ?
Publicité

Vaccin contre la grippe

Il est possible de prévenir la grippe grâce au vaccin antigrippal. Il s’agit du principal traitement préventif, le vaccin permettant de réduire l’incidence du syndrome grippal, et donc les éventuelles complications qui peuvent en découler (pneumonie notamment). Il est toutefois également possible d’avoir recours à l’homéopathie et à des traitements tels que l’Influenzinum et le sérum de Yersin (en 9 CH et en alternance, à raison d’une dose par semaine dès le début de l’hiver). Notons néanmoins que les autorités de santé jugent que ces médicaments homéopathiques ne peuvent en aucun cas se substituer au vaccin allopathique.

Publicité
Publicité

Antibiotiques et grippe

Les antibiotiques sont absolument inutiles en cas de grippe. En effet, les antibiotiques sont des médicaments destinés à lutter contre les bactéries, or la grippe est une maladie strictement virale (due à un virus). Les antibiotiques n’ont donc pas leur place dans la prise en charge de la grippe. On peut en revanche recourir à des médicaments antiviraux, même si leur prescription ne doit pas être systématique. Les deux types d’antiviraux utilisés sont l’amantadine et les anti-neuraminidases qui ont une visée curative. Ils ne doivent donc être administrés que lorsque le diagnostic de grippe a été posé avec certitude.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Lundi 14 Mai 2018 : 18h02
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :