Grippe : les complications les plus fréquentes

© Istock
Les symptômes de la grippe sont très pénibles à vivre, mais ils finissent généralement par disparaître avec du repos et quelques remèdes maison. Néanmoins, la grippe reste une maladie infectieuse très contagieuse et les complications de la grippe peuvent se révéler dramatiques. Quelles sont-elles ?
Publicité

Personnes les plus exposées à une complication de grippe

Les grippes présentent des risques de complications chez les personnes les plus vulnérables. Ce sont les femmes enceintes, les nourrissons, les personnes âgées (en particulier celles qui présentent en parallèle une autre pathologie) et toutes les personnes souffrant de maladies chroniques. Les complications seront essentiellement d’ordre cardio-pulmonaire et elles ne doivent pas être négligées, car la grippe est responsable du décès d’au moins 2 000 personnes rien qu’en France.

Publicité
Publicité

Complications de la grippe

Chez l’enfant, la principale complication de la grippe qui peut faire son apparition (dans 40 % des cas lors de la première grippe) est l’otite. Elle peut être de gravité variable avec un risque de surinfection bactérienne. On peut également retrouver des complications respiratoires avec là encore un risque d’infection, de bronchiolites et de pneumonies notamment. Quant aux complications de la grippe chez l’adulte, il s’agit également de surinfection bactérienne avec des bronchites, des sinusites ou, plus exceptionnellement, une pneumonie. Si on déplore des décès, c’est parce que ces pathologies entraînent une détresse respiratoire chez les personnes les plus fragiles.

Publié par La Rédaction E-Santé le Mercredi 20 Juin 2018 : 14h00