Grippe A (H1N1) : le gouvernement renforce le dispositif d'information

A l'approche de la rentrée et de l'arrivée de l'automne - qui risque de favoriser la propagation du virus - les pouvoirs publics ont mis en place, le 25 août, le second volet de la campagne d'information. Destiné au grand public et aux professionnels, il met l'accent sur les "gestes barrière" permettant de limiter la diffusion des virus.
PUB

Informer sur la grippe A H1N1

Roselyne Bachelot-Narquin a présenté, le 25 août, le second volet du dispositif d'information sur la grippe A (H1N1). Il succède, en amplifiant les moyens, à celui mis en place en avril dernier. Le nouveau dispositif s'adresse à deux cibles distinctes : le grand public et les professionnels.

Vis-à-vis du grand public, l'objectif est d'inciter la population à mettre en oeuvre les "gestes barrière" permettant de limiter la transmission des virus de la grippe. Ces recommandations sont au nombre de trois :

- se laver les mains plusieurs fois par jour avec du savon ou utiliser une solution hydroalcoolique (gels permettant de désinfecter les mains, sans eau et sans rinçage) ;

- en cas d'éternuement ou de toux, se couvrir le nez et la bouche avec sa manche ou avec un mouchoir à usage unique ;

- en cas de symptômes grippaux, contacter son médecin traitant et n'appeler le 15 qu'en cas d'urgence.

Les différentes composantes de la campagne doivent faire prendre conscience de l'importance de ces gestes simples en cas de pandémie et sensibiliser chacun au rôle qu'il doit jouer dans la limitation de la circulation des virus.

PUB
PUB

La campagne fait appel à différents médias pour diffuser ces conseils. Depuis le 25 août et jusqu'au 25 septembre, les chaînes nationales, locales, du câble et par satellite vont diffuser un spot de 55 secondes rappelant le mode de diffusion du virus (par les voies aériennes) et les gestes barrière à mettre en oeuvre. Sur la même période, les stations du groupe Radio France et France O (outre-mer) diffuseront trois spots de 30 secondes consacrés aux symptômes grippaux et aux gestes barrière. Des vidéos pédagogiques sont également mises en ligne sur les sites du ministère de la Santé (www.sante-sports.gouv.fr), de l'Institut de prévention et d'éducation pour la santé (www.inpes.sante.fr) et sur le site officiel consacré à la pandémie grippale (www.pandemie-grippale.gouv.fr).

Les spots audiovisuels se doublent de la diffusion de supports écrits, comme une affichette sur le lavage des mains ou une affiche sur "les gestes simples pour limiter les risques de transmission". Des versions de ces outils adaptées aux personnes sourdes, malentendantes, aveugles ou malvoyantes seront diffusées par les associations spécialisées.

La nouvelle campagne lancée par les pouvoirs publics comporte également un volet destiné aux professionnels de santé et du secteur médicosocial. Celui-ci comporte notamment la mise en ligne, depuis le 23 juillet, d'un espace dédié à l'adresse www.sante-sports.gouv.fr. Ce site diffuse des informations sur l'évolution des recommandations de prise en charge des patients. Il propose aussi une série de fiches sur la pratique quotidienne en cas de pandémie. Deux affichettes sont également destinées aux salles d'attente (pour inviter les patients présentant des symptômes grippaux à se signaler dès leur arrivée) et aux établissements accueillant des personnes âgées dépendantes, afin d'inciter les visiteurs malades à se tenir à l'écart des personnes fragiles, voire à reporter leur visite.

Publié le 31 Août 2009
Auteur(s) : Hopital.fr