Grippe : l’épidémie ne fait que commencer…

Après un démarrage tardif, l’épidémie de grippe s’éternise partout en France. Selon l’Institut de  veille sanitaire (InVS) le pic épidémique de la grippe n’a même pas encore été atteint. De nombreuses personnes pourraient bien passer la fête de Pâque au lit !

PUB

Zoom sur les régions atteintes par la grippe

La France entière est actuellement dans le rouge, avec une « activité grippale en phase ascendante dans la plupart des régions », peut-on lire dans le dernier bulletin de l’InVS. À l’exception de la Corse, l’épidémie de grippe perdure dans toutes les régions où l’activité grippale est en augmentation, hormis dans les régions Nord-Pas-de-Calais – Picardie, Languedoc-Roussillon – Midi-Pyrénées et Pays de la Loire où l’activité est stable par rapport à la semaine dernière.

PUB
PUB

Les enfants sont plus particulièrement touchés par la grippe

Depuis le début de l’épidémie, les syndromes grippaux ont été à l’origine d’1,7 million de consultations et ont représenté 20% des consultations de SOS médecins. À l’hôpital, 5.244passages pour la grippe ou un syndrome grippal dont 367hospitalisations, ont été rapportés la semaine dernière, dont une majorité d’enfants de moins de 15 ans (54%).

Au total, 614 cas graves de grippe ayant motivé une admission en réanimation ont été enregistrés, dont 82 personnes en sont décédées. Il s’agissait majoritairement de personnes ayant des facteurs de risque et non vaccinées.

Plus que jamais, lavez-vous les mains et évitez les personnes contagieuses, a fortiori si vous êtes âgé de plus de 65 ans, malades ou atteints d’une affection chronique. Et protégeons aussi particulièrement du virus les nourrissons et les enfants.

Mots-clés : La grippe, Epidemie
Publié le 25 Mars 2016 | Mis à jour le 25 Mars 2016
Auteurs : Rédaction E-sante.fr
Source : Bulletin hebdomadaire grippe InVS, Semaine 11/2016, Situation au 23/03/2016.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés