Gorge qui gratte : reconnaître une angine

Publié le 18 Novembre 2018 par La Rédaction E-Santé
Depuis quelques jours votre gorge vous gratte et vous ressentez des douleurs lors de la déglutition ? Il y a fort à parier que ce soit une angine. On fait le point ensemble sur les symptômes d’une angine et les traitements adaptés pour vous soulager rapidement.
PUB
© Istock

L’angine est une inflammation aiguë et douloureuse des amygdales

L’angine est une maladie d’origine infectieuse et sans gravité dans la plupart des cas. Les amygdales sont deux petits organes situés au fond de la gorge qui constituent le premier rempart contre les agents infectieux, comme les virus et les bactéries. Elles jouent donc un rôle très important dans notre système de défense immunitaire. L’angine est par ailleurs une maladie très fréquente. Selon les chiffres de l’Assurance maladie, environ 9 millions de cas seraient diagnostiqués chaque année en France.

Angine : des symptômes bien spécifiques

Le signe caractéristique de l’angine est une gorge douloureuse entraînant des difficultés pour déglutir. Maux de gorge et céphalées peuvent être associés à une fièvre généralement modérée (entre 38 °C et 39 °C). Les douleurs ressenties au niveau de la gorge peuvent parfois irradier au niveau de l’oreille et conduire à une modification de la voix. Un examen de la gorge révèle une rougeur diffuse au niveau du complexe amygdalien qui est gonflé. On parle ici d’angine rouge. A l’inverse, on évoque une angine blanche lorsque les amygdales présentent des petits points blancs ou sont recouvertes d’un film blanchâtre. Présence de ganglions dans le cou, rhume et toux sont d’autres symptômes qui peuvent accompagner une angine.

PUB
PUB

Angine bactérienne ou virale : un test pour les différencier

La plupart du temps, les maux de gorge ont une origine virale puisque 50 % à 90 % des angines sont dues à un virus. Toutefois, différencier une angine virale d’une angine bactérienne est particulièrement difficile puisqu’elles présentent les mêmes symptômes. Un test de diagnostic rapide est délivré aux médecins par l'Assurance maladie. Il permet de vérifier en quelques minutes l’origine infectieuse de la maladie. Un échantillon de cellules des amygdales du patient est prélevé grâce à un coton-tige pour ensuite être déposé sur une bandelette réactive. Un test positif confirme la forme bactérienne de la maladie. Un test négatif, quant à lui, permet de diagnostiquer une angine virale.

Comment soulager une angine ?

Dans le cas d’une angine bactérienne, votre médecin vous prescrira très certainement des antibiotiques pour lutter contre l’infection à streptocoque. En revanche, dans un cadre viral, on sait que l’antibiothérapie est inutile. On recherchera ici à soulager les symptômes le temps qu’ils disparaissent spontanément en quelques jours. Les maux de gorge seront rapidement soulagés par des sprays buccaux contenant antalgiques et antiseptiques. Certaines pastilles ont aussi un pouvoir adoucissant et décongestionnant qui permet de vivre plus confortablement ses journées et ses nuits. Enfin, en cas de douleurs intenses ou d’un état fébrile, des antipyrétiques et une bonne hydratation sont préconisés.